16 07 19 -La lutte sur la plage, quel pied!

Même ces dames ont pris grand plaisir dans la pratique de ce sport

La Fédération Française de lutte et le Comité régional de lutte d’Occitanie organise ce mois de juillet une tournée des plages dont le départ était fixé à Narbonne-Plage.Sous l’oeil attentif des responsables: Didier Brisot, président du comité régional d’Occitanie de lutte sur sable, Mustapha Dib conseiller technique de lutte et Mustapha Taïbi de la lutte narbonnaise, ces animations avaient pour thème l’introduction du «Beach Wrestling» (lutte sur la plage), sport ouvert à tout le monde: avec l’idée d’aller vers les vacanciers .

Le président de la commission départementale des sports, Patrick François était présent pour apprécier comment l’aide portée à tous les sports est importante, en particulier pour les jeunes garçons et filles. 
Cette nouvelle discipline a fait le bonheur, un après-midi durant, de la jeunesse massée autour des limites du terrain de jeu du poste 1. 
Et pour bien montrer la montée en puissance de ce sport, Madoula Tomon , champion de France de la discipline était sur la station afin de montrer au grand public les meilleures prises de ce sport. 

Les responsables de la discipline autour de P. François

13 07 19-Le carnaval a précédé le récital Henrico Macias dans la liesse

Le char de la Reine édifié par les bénévoles de N.Plage Loisirs

Organisée par la Ville de Narbonne et l’association Narbonne en Fête présidée par Danielle Masson entourée des bénévoles, le Carnaval de Narbonne-Plage a remporté samedi soir un succès populaire.

Nombreux étaient les spectateurs massés de part et d’autre du front de mer et sur les Terrasses de la Méditerranée. Cinq chars tractés par les véhicules de la Protection Civile : Le lièvre et la tortue du Foyer Chaminade ; Le livre des fables de la Fontaine du service animation seniors Elicia ; Le rat des villes et le rat des champs de l'association Narbo Mandircus ; la Reine et les dauphines de l'association Narbonne-Plage loisirs et Le Roi de Jean de la Fontaine de l'association Narbonne en Fête. Trois batucadas ont donné du rythme à ce défilé en se frayant un passage au milieu de la foule, sous une pluie de confettis. Un grand merci à tous les bénévoles qui ont également contribué au succès de cette soirée et rendez-vous est donné l’année prochaine.

12 07 19 - Le poisson frais de la nuit, tous les jours sur les quais du port

Angélique et Ghislain dans leur nouveau étal sur les quais

Sur la Côte des Roses, nous avons une chance inouïe. Tous les matins en saison estivale de juin à septembre (en hiver vous laissez votre numéro de téléphone et les jours de vente Angélique vous envoie un SMS d'information) un courageux pêcheur gruissannais Ghislain Galy et son épouse Angélique vous attendent tous les matins sur les quais du port, en bout de jetée, pour vous vendre la pêche de la journée. De 9h à 11 h, mais soyez prudents en arrivant plus tôt, les loups (bars), daurades, rougets, soles, turbots, raies, seiches, poulpes, ... bref tout ce que compte les "trous" de la côte méditerranéenne vous est proposé à la vente à des prix très modérés.Et le soir cuit au barbecue ou à la poêle, le poisson de chez nous, à nul autre pareil, à la saveur incomparable titillera vos papilles et si vous ajoutez avec modération, un blanc ou un rosé de La Clape, alors là! Vous m'en direz des nouvelles.

11 07 19 - La 1ère prise de thon pour Hermès

L'équipage du bateau Hermès

La date officielle de l’ouverture de la pêche au thon était fixée ce lundi 8 juillet et les acharnés n’ont pas tardé à partir à l’abordage !

Ainsi, ce jeudi, Louis Madaule, capitaine du bateau Hermès, et son équipage inhabituel  composé de trois joueurs du Stade Toulousain, champion de France, à savoir : son fils, Louis-Benoît Madaule (3ème ligne), les deux frères Marchand (talonneurs), le gendre du capitaine Sion Rowlands  ont pris un thon de 1.85 mètre après une belle bagarre de près d’une heure. Attendus au port, ce n’était qu’une occasion supplémentaire pour fêter l’événement par un apéritif très rafraîchissant après une chaude et magnifique journée de mer.

11 07 19- Belle réussite pour le club de plongée avec la notoriété en plus

La journaliste de C8 au centre entourée par Vanessa Méric (à d) et Sabrina Palmiéri

Le travail est toujours récompensé ! Le club de plongée de la station (CSN) avec à sa tête René Méric et sa fille Vanessa omniprésents toute l’année sur le port viennent d’obtenir un succès rare puisque une chaîne nationale, C8, est venue réaliser un reportage sur les récentes découvertes aperçues par les plongeurs : résultat d’une action concertée avec la Ville de Narbonne et Sabrina Palmiéri de « Ecocéan » et le comité de l’Aude du Tourisme avec l’attache de Caroline Combis.

La télévision et C8 en particulier, s’est intéressée aux nurseries récemment mises en place en différents points du port. Ces 36 biohuts, emplis de coquilles d’huîtres sur lesquelles les algues viennent se fixer pour un début de la chaîne alimentaire, sont mises en place sur les quais, sous les pontons, la digue et dans le bassin principal créant ainsi un corridor écologique vers la laisse de mer totalement préservée en offrant aux animaux du milieu aquatique le « gîte et le couvert ». A partir de là, les alevins venus du large s’approchent de la côte. C’est ainsi que Vanessa Méric et son équipe ont récemment découvert des espèces disparues et qui reviennent : des bébés baracudas, des hermelles ( vers constructeurs de récifs) et des nérophis( espèce voisine de l’hippocampe) très, très rares et qui reviennent dans cette zone préservée.

A noter que cette action entre dans le cadre du plan 21 (préservation de la ressource halieutique) financé par l’Etat à hauteur de 80%.

Enfin, vous pourrez voir la totalité du reportage le dimanche 6 octobre prochain sur C8.   

Petits bécunes (barracudas)

Bennie dans un biohut

Récifs faits par des hermelles (vers)

11 07 19 - Le RCN en stage sur la station

Joueurs et entraîneurs sur les quais du port

Laurent Balue et Patrick Pézéry entraîneurs du Racing Club Narbonnais accompagnés des deux préparateurs physiques que sont Pauline Herpe et Romain Guérin, ainsi que tous les joueurs disponibles sont en stage de deux jours sur la station. L’objectif étant de découvrir les richesses de la région narbonnaise tout autant que de souder le groupe, d’apprendre à se connaître et acquérir l’esprit d’équipe.

Au départ de Narbonne ce jeudi matin ils ont effectué une course dans la Clape, direction Ricardelle, puis le chemin de la couleuvre suivie d’une traversée du massif (et il faisait très chaud) pour amerrir à l’Aquajet. Ouf ! 

L’après-midi s’annonçait plus calme mais branché sur un autre chapitre plutôt écologique puisque il s’agissait de la protection du littoral et des plages en particulier avec la remise en place de quelques 200 rondins de bois à la masse !

L’ANPG du président Louis Madaule et ancien président du RCN les accueillaient ensuite au siège du club où ils purent prendre leur repas du soir à la fraîche sur les quais du port.

Le lendemain a été consacré à la pêche à la caluche avec M.Galy  pêcheur professionnel gruissannais et l’après-midi  aux activités nautiques avec les Sauveteurs en Mer de Fleury installés à St Pierre la Mer tandis que la soirée était consacrée à une dégustation de vins de la région narbonnaise.

11 07 19-Les résultats encourageants du Tennis-Club

Vincent Gourdon et Nohan Didot de l'équipe des 15-16 ans

Samedi 29 juin, l'équipe des 15 -16ans composée de Nohan Didot et Vincent  Gourdon s’est inclinée en finale à Gruissan face à Fleury d’Aude, nos voisins, sur le score honorable de 2/1. Ce n'est qu'au jeu décisif du 3ème set que les garçons ont perdu avec honneur. Bravo à l'équipe.

Soulignons également la performance de l'école de tennis, car, pour la première fois, 2 équipes jeunes et adultes se sont qualifiées, chose qu'aucun moniteur précédent n’était arrivé. Alors, un coup de chapeau respectueux à jérôme Gestin  très apprécié des jeunes et des parents, qui depuis 2015 mène cette école avec brio.

Soulignons aussi le résultat de l'équipe des 13 - 14 ans qui a gagné 2 rencontres sur 4. Bravo à ces adolescents qui participaient à leur 1er championnat.

Enfin, mettons en exergue également l'équipe messieurs 5ème série du feu Michel, qui n’a perdu  qu’en 1/2 finale du championnat séniors.

Le bilan sportif  du club est donc très positif et le bureau va repartir avec des jeunes  et des moins jeunes. Beaucoup de projets sont déjà à l'étude et seront réalisés cette année: nouveau courts, création d'un club house, et dans un avenir très proche, la création de court de  paddle.

Pendant la saison estivale, le bureau assure une permanence tous les jours à partir du lundi 8 juillet de 9h15 à 11h30 et l'après-midi  sur réservation.

 

11 07 19-Une 1ère fête de la plage au banc d'essai

Les résidents de l'ESAT au retour de la croisière côtière

Si les festivités de l’ANPG, paella et mouclade n’ont jamais remporté autant de succès que cette année, si la grande promenade en mer des résidents du foyer La Clape leur a procuré beaucoup d’émotions, si la cavalcade a été d’un excellent cru, par contre d’autres animations n’ont pas recueilli le succès escompté telles les activités sportives sur la plage et même le club de tennis qui n’a vu personne sur les courts, quant au beach tennis, personne ne s’est présenté sur l’espace dédié.

En soirée, le récital  gratuit d’Enrico Macias (82 ans) a duré 1H30  (belle performance) avec un répertoire choisi des chansons anciennes et nouvelles  qui ont enflammé les Terrasses craquant sous un tonnerre d’applaudissements. La fin fut très remarquée par la présentation de son fils (arrangeur des musiques du papa) et de son orchestre dont certains éléments l’accompagnent depuis près de 40 ans !

Au bilan, les excuses sont-là puisque c’était une première et disons que c’était le numéro 0 comme dans la préparation d’une émission de série télé ! Une longue et fructueuse communication autant qu’une coordination doivent s’établir très tôt dans l’année entre les différents participants et si chacun met de l’huile dans les rouages, soyons certains que la 2ème édition se déroulera beaucoup mieux.

 

11 07 19- La fête des voisins du quartier Roquemer

Résidents et vacanciers réunis

Comme chaque année depuis de nombreuses années, Florence Vitasse , par ailleurs coordinatrice du Conseil Citoyen de la station, anciennement Comité de quartier, organise la fête des voisins de « son» quartier Roquemer, rue des jujubiers et elle l’apprécie!. Réunissant une assistance nombreuse ce fut une bien belle fête par une très agréable et chaude soirée d’été de fin juin. Cette soirée festive et plus que conviviale est basée sur le principe de l’auberge espagnole, à savoir que chacun amène "sa" spécialité culinaire et la présente aux participants pour une dégustation le plus souvent appréciée et plus tard copiée si ?... vous obtenez la recette ! Par ailleurs, si vous souhaitez réaliser la même petite fête dans votre quartier, la mairie annexe de Narbonne-Plage peut vous aider en vous prêtant tables et chaises. Il suffit de la contacter.

03 07 19-La sécurité en question

mais quelle sottise!

Notre adjoint (passé du 12 ème rang au 10 ème, belle promotion hiérarchique) est paraît-il très attaché à la sécurité des personnes . Parfait.

Mais quand ça l'arrange.

Exemple : la descente des autobus.

Quand les passagers descendent du bus et ils sont nombreux ces jours-ci avec ces fortes chaleurs, ces personnes n'ont d'autre solution que de monter dans les manèges pour aller à la plage!

Pourquoi? L'emprise au sol des manèges autorisée par le même adjoint, empiète très largement sur le zébré jaune (interdiction de stationner) situé à la descente des bus et LA SECURITE N'EST PLUS ASSUREE pour ces piétons-là et les autres comme les personnes à mobilité réduite qui ne peuvent franchir les obstacles qu'après bien des manoeuvres.

Mais à Narbonne-Plage on est tombé sur la tête. Et s'il y a un problème un jour, chose que nous ne souhaitons pas évidemment,( prévenir c'est guérir), on risque de nous dire que c'est la faute des bus!

03 07 19- L'enseigne demeure mais Maryse est partie

Péguy et Thierry à droite sur le cliché

Une triste nouvelle mais aussi bonne nouvelle rôdait depuis quelques mois dans les allées du magasin « Utile » de la station. Cette fois, c’est officiel, Maryse, vient de vendre ses parts sociales à des nouveaux commerçants venus de l’Est de la France : Péguy et Thierry Schaeffer ils ont pris la direction du magasin depuis le 25 mai « après un rêve de 20 ans ». Et c’est à partir de cette date que nos alsaciens originaires de Mulhouse sont aux commandes. Ils sont accueillis comme des bienvenus au soleil du Midi, les bras grands ouverts.

Même si Maryse a accompagné les nouveaux venus depuis quelques semaines, et même si son fils Fabien va encore les accompagner toute la saison estivale jusqu’à fin septembre le changement est pour le moment invisible puisque tous les employés ont été repris. Car les chalands n’allaient pas chez « Utile », ils allaient « chez Maryse » depuis janvier 2002 date à laquelle elle avait succédé à Monique Grand, et plus loin encore à Suzy Azam. La station va perdre un sourire, une bonne humeur de tous les instants malgré les soucis quotidiens d’une entreprise commerciale qui tourne à plein régime toute l’année. Maryse, c’est la « gentille organisatrice de l’épicerie des vacances » mettant tout le monde à l’aise, autant clients qu’employés et même au-delà puisque son fils Fabien se dévouait tout le temps pour livrer à domicile les clients âgés et/ou handicapés qui ne pouvaient se déplacer.

Pour Maryse, c’est l’entrée dans une autre vie, du repos certes, physique et moral certainement mais surtout une hygiène de vie et des voyages vers d’autres horizons que le traditionnel trajet quotidien St Pierre la Mer- Narbonne-Plage. Longue et belle route Maryse

26 06 19 - Le dispositif municipal de réussite en stage sur la station

Stagiaires, parents et formatrice réunis

Le dispositif municipal de réussite éducatif en stage sur la station

Journée rare et prometteuse pour ces neuf enfants et leurs familles des trois quartiers sensibles de Narbonne que sont : Saint-jean-Saint-Pierre, Razimbaud et le centre-ville. Le service municipal de la direction de l’enfance, de la jeunesse et de l’éducation de la Ville de Narbonne accompagnait ces enfants de 8 à 13 ans en covoiturage et/ou en minibus pour des activités telles que le kayak le matin aux Exals et les baptêmes de plongée au Club Subaquatique Narbonnais où les attendaient Vanessa Méric. L’encadrement du groupe était assuré par Denis Bernade qui prit rapidement la mesure de la tâche car l’idée était de récompenser ces enfants en difficultés scolaires et / ou éducatives.

Cette action sociale financée par l’Etat et le Ville de Narbonne devrait se poursuivre pour le bien-être de notre jeunesse.

 

26 06 19- Les 6 et 7 juillet la Fête du port est là.

La fête du port  est là

Les 6 et 7 juillet prochains le port sera en fête sous l’égide de l’ANPG (Association Narbonnaise de Pêche au gros) chère au président Louis Madaule et sa dynamique équipe.

Le samedi 6 juillet, les pêcheurs se réuniront dès 7h avec un concours de pêche à soutenir ou à la palangrotte, puis à 15 heures les capitaines de bateaux toujours généreux et altruistes offriront des promenades en mer aux résidents de l’AFDAIM du foyer de la Clape  qui dégusteront un succulent goûter après leur croisière nautique.

Enfin, à partir de 19h, les cuisiniers bénévoles du club vous proposeront une paella avec animation musicale pour la modique participation de 18€. La réservation  par chèque se fait au siège du club jusqu’au mercredi 3 juillet.

Le dimanche 7 juillet, les puces nautiques se tiendront sur le quai Jean Bouteille. Les emplacements sont gratuits et réservés exclusivement aux équipements nautiques d’occasion. Pour les inscriptions, s’adresser à Jacky Sune en téléphonant au 06 77 74 60 03. Après quoi, une mouclade vous est proposée accompagnée de frites fraîches, fromage, glace et vin pour une participation de 15€ par personne.

Et que la fête soit belle !

 

26 06 19- Edith à l'honneur pour la dernière séance de la saison

Les adhérentes et adhérents de la section country de Narbonne-Plage souhaitent rendre hommage à Edith et la congratuler, elle qui enseigne bénévolement la country depuis 2010. Passionnée de danse malgré son travail pénible et éreintant d'infirmière, elle sait communiquer sa joie, sa vitalité et surtout sa gaieté et la transmettre aux autres. Son empathie envers celles et ceux qui souffrent est omniprésente. Toujours optimiste malgré les pépins et elle les accumule mais garde toujours son moral au beau fixe. Aussi pour ce dernier cours de la saison, les adhérentes et adhérents lui témoignent leur reconnaissance en écrivant ces quelques lignes.

La "dernière séance" se termina comme il se doit par un buffet organisé en auberge espagnole.

Rendez-vous en septembre le 16 exactement , toujours salle de la Tramontane de 18h à 20h30 avec une aide de qualité prénommée: Neige. De la danse country, de la "line" et de la danse en ligne vous seront proposées pour la somme de 40€ pour l'année.

 

25 06 19- Narbonne-Plage se dévoile devant l'objectif

L’exposition photo 2éme édition, organisée par l’association des habitants de Narbonne - Plage sera un des évènements incontournables de la saison 2019 sur la plage. L’équipe chic et choc de cette association vous présente durant deux mois et demi sous les pergolas et sur des supports 80 photos proposées en grande partie par des photographes amateurs. Une grande diversité de clichés met en valeur notre plage et notre Clape et ce petit voyage initiatique permettra aux nombreux touristes qui nous visitent la découverte de sites insolites. Le vernissage aura lieu le vendredi 28 juin à 18 heures sous la pergola Christophe Colomb. Bon vent à cette équipe fabuleuse de bénévoles qui a su relever le challenge afin de mener à bien ce projet un peu fou et à tous les sponsors et partenaires qui ont permis la réalisation et la concrétisation d’une telle manifestation qui met en valeur les richesses et la beauté de notre station

25 06 19- 1,2, 3 partez

Tous les copains sont réunis autour de la fameuse glacière

1,2, 3 partez !

Oui, ce sont bien 3 associations sportives qui ont disparu pendant les 5 années de mandat de la municipale en place, quel bilan ! En premier lieu, ce fut le « Joc Provençal »  dont le siège était au port, puis vint le tour de la PSGS (Pêche Sportive Grand Sud) dont le siège a souvent bougé sur la station, qui a trouvé un nouveau port d’attache à Port La Nouvelle, et enfin la Boule Lyonnaise. Bilan extrêmement négatif de l'adjoint délégué à la station puisque au PSGS on comptait un champion du monde de la spécialité, et à la Boule Lyonnaise, les dames se sont particulièrement distinguées pendant plusieurs années au cours desquelles elles ont disputé les championnats de France.   

Pour en revenir à la Boule Lyonnaise qui cherche toujours un terrain malgré les promesses faites, cette association, on ne peut plus amicale, a « fêté » dans la joie et la bonne humeur « l’enterrement » de l’association en coma prolongé, par une belle partie de rigolade autour des trois présidents successifs : Georges Claudon, Daniel Delbosc et Martine Guinard. C’est autour d’une  symbolique glacière bien remplie de victuailles et de boissons rafraîchissantes qu’ils ont fait leur petite fête , entre eux comme il l’avait commencée en 2008 quand ils étaient hébergés chez Narbonne-Plage Loisirs avant leur déménagement en 2010 dans ce qui était leur siège actuel, rue de la fontaine de verre.

Voilà le résultat, la conséquence de la vente en DSP du camping de La Falaise à une société privée qui a largement exploité les superficies vendues en créant 2 piscines obligeant de fait La Boule Lyonnaise à disparaître et comme nos élus gestionnaires ne sont pas des spécialistes de la flexibilité et de la prévision, eh bien c'est maintenant le NEANT!

C'est irréel, connaissant le problème de n'avoir rien prévu. Quelle gouvernance!

24 06 19 -Remise des nouvelles ceintures chez les judokas

Une belle équipe réunie

Beaucoup de sportifs de 3ans 1/2 aux plus grands au rendez-vous annuel fixé par le moniteur et ceinture noire Rachid Chachoua réunis en totale harmonie afin de recevoir ceintures et grades de l’année écoulée. Ainsi 32 filles et garçons honorés par la présence de Gaëlle Pavan , conseillère municipale, et entourés de leurs parents et souvent de grands-parents ont clôturé l’année sportive par une remise de médailles et de cadeaux pour les plus petits. La cérémonie se termina par un gala au cours duquel les judokas ont montré tout leur talent dans ce sport.

L’association du Judo Club de Narbonne-Plage annonce la reprise des activités le mardi 10 sepptembre au centre Evasport, rue de la fontaine de verre. Les inscriptions auront lieu ce jour-là ou en téléphonant à Rachid au 06 18 28 85 11. Les séances auront lieu le mardi: de 17H30 à 18H15 pour les petits de 3 1/2 ans à 6 ans; de 18H15 à 19H15 pour les enfants de 7 à 10 ans et de 19H15à 20H15 pour les 10 ans et plus. Enfin le samedi matin de 9H15 à 10h pour les petits, de 10Hà 11h pour les 7 à 10 ans et de 11h à 12 h pour les grands.

22 06 19-Vue sur mer et taxe d'habitation

La même vue en période estivale

Ma villa située en plein centre bénéficie 8 mois sur 12 d'une vue sur mer incomparable tout en se protégea

Vue sur mer de mon balcon en basse saison

Les élus devant leurs administrés

Les deux conseillers départementaux du canton de Narbonne3 ont pris pour habitude (bonne) de présenter à leurs électeurs les résultats d’étape de leur mandat. Ainsi, Hélène Sandragné et Patrick François auxquels s’était joint André Viola, le président du Conseil Départemental ont fait un tabac en s’éloignant de la litanie habituelle de ce genre de compte-rendu mais en soulignant 5 points forts de leurs multiples actions quotidiennes.

*1) Quel a été votre engagement au sein du CD en 2018 ?

Hélène Sandragné a souligné avec joie sourires les bons résultats de son action dans les domaines des personnes âgées et des personnes handicapées. « Il faut de la volonté mais avec les moyens nécessaires, et les moyens le Président Viola me les a donnés ». Ainsi l’examen des dossiers pour les handicapés a été ramené 2 mois contre 11 auparavant.

En ce moment, elle est en train de réaliser par une politique sociale de contractualisation, un maillage du territoire audois. (Maisons des Services Publics)

Patrick François, en étant délégué aux sports a montré le lien social qu’est le sport (budget de 1, 6 Million d’€)  et en qualité de vice-président du SDIS il s’est engagé à ne fermer aucune caserne de sapeurs-pompiers puis à développer les recrutements des pompiers professionnels et volontaires. Par ailleurs concernant Narbonne-Plage, il a annoncé la reconstruction totale de la caserne des pompiers à l’entrée de la station. Enfin, il a tenu à souligner les actions de formation aux premiers secours en direction des membres de 2 associations de la station en terminant sur ses actions quotidiennes en particulier au sein d‘Acty City et des clubs sportifs. 

2) Parmi les projets de cette année, lequel a retenu votre attention ?

Pour Hélène Sandragné , c’est la délocalisation de « L’espace Senior » situé au boulevard Gambetta qui sera transféré dans un lieu derrière le Théâtre et avec parkings .Cette année , 2000 personnes sont venues dans ce centre.

Pour Patrick François, c’est l’ouverture de la rocade de Narbonne qui ouvrira en juillet de cette année avec 2 ans d’avance sur le calendrier prévu.

3) Qu’elle est l’action qui améliorera la vie quotidienne des Audois cette année ?

Pour Hélène Sandragné, ce sera le développement du domaine pédiatrique et en particulier le développement de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) peu connue « avant on n’y allait pas ! Aujourd’hui, c’est un service de qualité » Il s’agir du domaine du suivi et du développement du nourrisson et du jeune enfant. (Pédiatrique fait référence à la pathologie car les pédiatres de ville vont peut-être être impactés)

Patrick François, quant à lui, a souligné 2 points : la sécurisation de la route de la Clape (RD 168) effectuée sur 3 exercices à cause des contraintes de circulation, et surtout la création de l’aire de covoiturage au péage de Narbonne-Sud avec une innovation technologique puisque sous le revêtement goudronné un système avant-gardiste permet d’assurer l’alimentation électrique du rond-point.

4) Quel est l’enjeu de l’engagement du Département afin que celui-ci aille plus loin ?

« Ce n’est pas parce que c’est la mode, « nous y avions pensé depuis de nombreuses années »  mais, ce sera la transition écologique, le schéma de la valorisation de l’eau, et le schéma du développement énergétique ajoutera H.S

Pour P.F ce sera le maillage des services publics  sur le territoire de la Narbonnaise mais aussi du département.

5) Enfin, c’est André Viola, le président, qui présentait le « Budget participatif »  soumis à tous les Audois »  au cours de ce type de rencontres.

« Créons l’Aude qui nous rassemble » pour lequel un cadre a été posé par l’assemblée départementale. En mai-juin : définition des règles ; septembre-décembre : émergence des idées ; novembre-mars 2020 : de l’idée au projet ; avril-mai : vote des projets par les Audois et enfin en octobre : l’évaluation de la nouvelle procédure pour laquelle 1,5 million d’Euros ont été dégagés sur les 60 millions de budget départemental. Mais le Président Viola insistait bien sur le principe que cette enveloppe servira à l’investissement et pas du tout au fonctionnement afin de créer un dynamisme supplémentaire pour le département.

 

 

 

L'Amitié dans la musique

Les animateurs habituels de la station, Narbonne-Plage Amitié, Narbonne-Plage Loisirs, danse country, l’Insomnia, bref, tous les amateurs de musique avaient bien préparé leur soirée . Malheureusement c’était sans compter sur une météo désastreuse un vent violent et froid précédé par le tonnerre et la pluie de l’’après-midi, qui contrarièrent la soirée festive. Celle-ci ne put se dérouler normalement. Dès 18H30, la chorale de Narbone-Plage Amitié mit beaucoup de coeur à réussir un bon depart. Les maigres spectateurs souvent transis de froid ont quand même pu apprécier les bonnes volontés et les talents. Au sein de cet ensemble choral la doyenne Jeanne Louf , nonagénaire bon teint, emmenait ses collègues dirigés par la baguette magique de Christine Boudray devant la présidente de l’association: Elisabeth Avran. ❡
Plus tard c’était au tour de Cédric Mazaury, le patron de L’Insomnia, qui anima un karaoké, puis les danseurs de Narbonne-Plage Loisirs tandis que sur les Terrasses de la Mer le Hangar musical donnait son concert devant un maigre public au premier rang duquel nous avons remarqué la présence de Gaëlle Pavan, conseillère municipale avec à ses côtés Florence Vitasse qui préside aux destinées du comité de quartier.

 

PS: Pourquoi, dans un cas comme ça, largement prévisible depuis le matin, n'utilise-t-on pas la salle Baudis prévue à cet effet? Est-ce un domaine public ou privé? C'est ça la flexibilité! et la gestion dont se parent nos élus municipaux. Honte à eux .

Le voilier échoué

Ce vendredi 14 juin en fin d'après midi,le voilier "Talmordaou" avec à son bord trois personnes Viviène et Jean Mongeon du Poitou et le capitaine Alain Benodet originaire de la région parisienne, font route vers l'Espagne Précédemment partis du Cap d'Agde, la croisière ne se déroule pas comme prévu puisque dans la fin de journée une voie d'eau survient signalée par les appareils de sécurité installés à bord. Le voilier se situe à environ 4 miles du rivage. Le vent est fort, et la houle commence à se former. Aussitôt le capitaine lance sa balise de détresse et tente de se diriger vers un abri côtier. Son téléphone fonctionne encore un peu mais les conversations sont très fragmentées. "Je n'ai pas eu peur un seul instant"dira-t-il.

Le CROSS MED est alerté et déploie alors les moyens de secours adéquats:la vedette de la SNSM de Gruissan, un hélicoptère, et les pompiers de Gruissan. L'heure tourne et il fait déjà nuit malgré l'heure d'été! Aussi les secours sur place mettent du temps à apercevoir les naufragés qui pourtant s'agitent sur le pont. Les embarcations de secours et l'hélico ne repèrent toujours pas le voilier dont la hauteur d'eau en cale se situe autour de 20 cm. L'attente est très longue. L'embarcation et ses occupants se dirigeant croyaient-ils, vers Gruissan aboutissent sans le savoir sur la jetée du port de Narbonne-Plage côté Saint-Pierre. Là le vent ne les épargne pas et le voilier s'échoue sur les rochers de la digue.Les vigiles du port sur place et les sapeurs pompiers de Gruissan aident les naufragés à mettre les pieds sur la terre ferme. Ouf! Tout est bien qui fini bien puisque, mis à part les dégâts matériels aucun plaisancier n'a été blessé.

L'équipage dont le capitaine

Quel bonheur pour ces jeunes tennismen! Les garçons de 15-16 ans du Tennis-Club de Narbonne-Plage se sont qualifiés non sans mal mais avec pugnacité pour la finale de la Coupe de printemps de l’Aude sur le score de 2-1 face à l’équipe de l’Association Narbonnaise de Tennis. Vincent a gagné son simple, puis, associé à Nolan en double ils ont ont apporté le point de la victoire à l’équipe. Les anciens présidents et en particulier le dernier feu Michel peut être fier de cette équipe qu’il a mise sur pieds puis encouragée dans cette compétition. Bravo au dirigeant qu’il fut et soyons nombreux le samedi 29 juin sur les courts de Gruissan pour la finale afin d’encourager nos jeunes, encadrés de façon rigoureuse, pédagogique mais toujours paternellement ferme par le moniteur Jérôme qui ne cesse de prodiguer ses conseils et amener ses élèves vers la victoire.

Cette année, la chorale de « Narbonne Plage Amitié » rebaptisée « Le chœur de l’Amitié » va vous proposer son récital. La grande manifestation nationale de la « Fête de la Musique » aura son écho sur la station puisque plusieurs associations se sont rassemblées pour participer à ce qui est communément appelé : la « fête de Jack Lang ».Vous retrouverez le groupe Danse de « Narbonne Plage Loisirs » encadré par Jean Louis, le club Country « Cow Girl » sous la direction d’Edith , le groupe chantant « Les Francophiles » lancé cette année par Franck et un public toujours prêt à pousser la chansonnette quand c’est la fête. A partir de de 18h30 derrière l’Office de Tourisme de Narbonne Plage pour une fête de la musique tonitruante le 21 juin bien sûr, le jour de l’été mais également la journée la plus longue (solstice d’été).

La photo souvenir

Tandis que l’ombre de Michel plane encore sur les courts, Marie-Josée Sicre qui a pris le relais a su garder ce dynamisme que l’ancien et feu président avait insuflé à tous les membres de ce club, petits et grands mêlés. Pour cette raison, notre mini Roland Garros, sur les terrains près de la fontaine de verre, et pour la «Fête du tennis» a accueilli une belle affluence qui se pressait autour des membres du bureau . Le moniteur Jérôme, organisait alors quelques petites rencontres entre parents et ce, dans une ambiance on ne peut plus conviviale. Pour les enfants de l’école de tennis, il y eut ensuite le passage de tests de tennis et la remise des récompenses, médailles et dîplômes avant de déguster un savoureux goûter offert par le bureau du club. Bravo à toutes et à tous pour cette belle réussite en attendant la «Journée Portes ouvertes" du samedi 6 juillet.

Château de Villerouge Termenès

Le Conseil Départemental de l’Aude et votre quotidien « L’Indépendant » se sont unis pour porter le dossier des « Citadelles du vertige » devant l’UNESCO.

Mais que sont ces citadelles? Les châteaux cathares bien sûr ! Le Conseil Départemental appliquant le proverbe africain : « Tout seul on va plus vite, à deux on va plus loin » veut taper un grand coup pour le développement du département de l’Aude et en particulier sa branche touristique amenant des retombées économiques évidemment mais pas seulement.

Ce projet à long terme, voire très long terme, nécessite votre soutien et si c’est le cas, vous pouvez  rejoindre le comité de soutien pour l’inscription des Citadelles au patrimoine mondial de L’UNESCO

En vous adressant au

correspondant local : jeanpierretoujas@gmail.com

qui vous transmettra la fiche d’inscription pour retour de mail.

PS : n’ayez aucune crainte, vous ne recevrez pas de messages publicitaires en donnant votre mail.

Photo souvenir du groupe de bénévoles

Dans le cadre de la semaine du développement durable, ce mercredi était propice pour faire participer beaucoup de volontaires intergénérationnels qui sont à remercier sans cesse: l’Esat de Narbonne-Plage, le pôle d’animation santé des seniors de Narbonne, les enfants du centre maternel Jules Ferry qui ont par ailleus largement profité de la patrouille équestre de Vert Equilibre, les adhérents de France Bénévolat ainsi que des résidents et vacanciers venus prêter main forte. avec bien sûr les jeunes de la MJC de Narbonne-Plage encagrés par Thierry Couderc, et très impliqués dans leur philosophie sur des actions de ce type.. Les animateurs et accompagnateurs de tous ces groupes, Gaëlle Pavan en tête, conseillère municipale,déléguée à la station et très attachée à ces nouvelles actions écologiques. sont à remercier pour leur implication personnelle mais aussi collective.

Si matériellemnet la saison estivale commence plutôt mal au Tennis-Club de la sation, encore et toujours des saccages de cadenas à l’entrée des courts, et ce n’est pas la première fois que de telles inciviltés se produisent, le bureau du TCNP n’est pas décidé à baisser les bras puisque tout à été remis en ordre et les détenteurs d’anciennes clés devront réclamer les nouvelles auprès du bureau.

Par contre, les animations et la vie du club continuent avec ce samedi 8 juin date à laquelle est organisée «La Fête du Tennis» à partir de 14 heures. Cette fête est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent découvrir ce sport, puis, suivra le samedi 6 juillet une matinée «Portes ouvertes» qui aura lieu sur les terrains du club à partir de 13H30 et, une nouvelle initiative verra le jour : le beach tennis organisé au poste de secours central, séance dirigée par l’infatigable et très sérieux Jérôme Gestin, moniteur du club. (Le matériel sera fourni par le TCNP)

Quant aux compétiteurs du club, il faut encourager l’équipe des 15-16 ans composée de Vincent Gourdon et Nolan Didot, qualifiés pour la 1/2 finale départementale de la Coupe du Printemps(2ème division) .

Le grand vent du Nord qui a soufflé bien fort pendant une qinzaine de jours a laissé la place a un vent dit "Espagne" beaucoup plus modéré , ce qui a permis une séance d'entraînement en prélude à la grande manifestation qui se déroulera les 1er et 2 juin.

Ceci n'est pas une plage sale, c'est une laisse de mer vivante

La mode est au «vert».Que ce soit politiquement, économiquement, ou tout simplement pour se donner bonne conscience, ou mieux encore parce que nous prenons conscience du problème, combien d’actions de nettoyage manuel de plage en tous genres pourrions-nous recenser à Narbonne-Plage cette année? Encore une et parions que cela ne sera pas la dernière! Ainsi, Bioviva, éditeur de jeux de société éco-conçus et fabriqués en France, s’associe au Pavillon Bleu dans le cadre d’actions de nettoyage de plage et de sensibilisation à l’environnement. Plus de 20 communes lauréates Pavillon Bleu vont ainsi utiliser le jeu coopératif « Playa Playa » dans le cadre d’animations destinés aux enfants afin de les sensibiliser de façon ludique au tri des déchets et apprendre ainsi dès le plus jeune âge à préserver la plage. Dans ce cadre, le jeu coopératif « Playa Playa » sera utilisé lors d’un nettoyage de plage intergénérationnel à Narbonne le 05 juin, journée mondiale de l’environnement.

Rendez-vous le mercredi 05 juin à 14h30, Terrasses de la mer, Narbonne-Plage.

Dans les années passées, la Sécurité Routière et les CRS organisaient ce type d'événement en plein été attirant une affluence considérable sur le front de mer et ce,deux fois par été. Ce samedi, c'est une association, la FFCM 11 (Fédération Française des Motards en Colère) qui a installé ses ateliers aux Karantes, ateliers animés par la gendarmerie nationale représentée par le capitaine Bernard Moretti et le commandant en second de l'EDSR de l'Aude, indiquant le franchissement des parcours lents, une balade encadrée par les gendarmes motocyclistes avec des arrêts corrigeant les trajectoires de chacun, mais auparavant une vidéo projetée en mairie annexe (partenaire de l'opération), et enfin un objectif important de sécurité qui est "de remettre en selle, les motards qui n'ont pas conduit depuis longtemps" comme celles et ceux qui ont pris de très mauvaises habitudes au fil des années de conduite. La Mutuelle des motards créée par la FFMC, tenait également son stand tout comme le Conseil Départemental renseignant les usagers, en particulier sur la mise en place des rails de sécurité sur les routes" pourquoi là et pas là",bref, une palette complète amplifiée par la DDTM mandatée par M. le Préfet de l'Aude, et un stand très important d'entretien mécanique de son engin tenu par Julien"Au2Roo".Les jeunes n'ont pas été oubliés afin de valider l'enseignement obligatoire reçu en collège, en continuité du BSR (Brevet de Sécurité Routière), aujourd'hui remplacé par l'ASR (Attestation de Sécurité Routière) gratuite.

Une seule ombre au tableau, une journée très ventée et un ciel grisâtre et frais qui n'ont pas attiré le public habituel de ce genre de manifestation. Dommage.

 

Alexia et Jean-Paul au cours de soirée privée pour recevoir leurs amis.

L'ancienne manufacture des Karantes "Les Karlingueuses" gardent le même, esprit en changeant de propriétaires. Alexia Carmona, de Paris, sculptrice avec des fils de fer de vignes (que l'on ne présente plus après son passage à la télé dans l'émission "La maison de France 5") et son compagnon Jean-Paul Bonincontro, de Toulouse,photographe de son métier, travaillant pour des magazines mais aussi pour des collectivités territoriales, viennent d'ouvrir une galerie d'art particulière, ouverte à l'année, avec comme objectifs, d'abord, d'attirer d'autres artistes comme des potiers, des céramistes, ou autres spécialistes de l'Art, mais aussi, d'ouvrir un bar à vins, essentiellement des bons crus d'ici, Corbières et Clape, accompagnés au gré du client de la petite restauration: salades, assiettes de charcuteries et /ou de fromages, bref de faire revivre ce coin de plage en un lieu de bien vivre et de bien-être. Tous nos voeux de réussite

 
 

Le dernier Lundi poétique reprendra le thème du Printemps des Poètes 2019 qui avait été laissé de côté : "la beauté". Une scène libre, ouverte à tous, laissera la parole à chacun sur cet aspect optimiste du monde et de la vie, quand tout paraît au contraire si désespéramment sombre. Les enfants qui viennent chaque année recevoir leurs récompenses à l'issue du concours de poésie, donneront le ton avec leurs créations pleines de fraîcheur sur la nature, l'amitié... De quoi finir en "beauté" la saison poétique ! Renseignements Marie-Andrée Balbastre 06 76 77 52 78.

 

 
 

Les élèves et leurs professeurs sur la laisse de mer

Les centres de vacances ou les classes de collège du Grand Narbonne se succèdent au centre de plongée où, qui la fille Vanessa Méric, professeur de SVT, qui le père René , ancien sapeur- pompier professionnel, tous deux lancés à fond dans la protection des sites marins et/ou marîtimes, accueillent les publics désireux de se former à cette discipline émergente. La semaine dernière, ce sont deux classes du collège V.Hugo de Narbonne (5ème 4 et 5ème 5) encadrées par quatre professeurs Cassandra Demedeiros (SVT), Olivier Cabanac (Anglais) Estelle Itier (SVT) et François Florentin (Lettres -H.G) qui emmenaient ces 46 élèves dans le cadre d’un projet EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) ayant attrait aux «milieux humides et leur protection» en liaison avec le PNR, en étudiant l’impact de l’Homme sur ces milieux avec comme corollaire la gestion de l’eau et les conflits interactifs. Le CSN (Centre Nautique Narbonnais) s’est spécialisé dans cette formation dans les périodes creuses où la plongée n’est pas facile. Dans le cadre de l’attribution du label «Pavillon Bleu» et avec d’autres associations comme Surf Rider la Ville de Narbonne était partie prenante de cette opération . La pause méridienne autour d’un repas froid porté par chaque élève, a été le moment d’échanges pour les élèves et les adultes .

Le thème du dernier Lundi poétique, mémoire, souvenir, Occitanie… a relié l'histoire de notre région et les racines que chacun porte en soi, souvent moteur de l'écriture. Qui n'a pas écrit sur son village d'enfance, sur les paysages qui ont formé le décor de notre existence et façonné notre mental ? Les poètes se sont laissés aller à cet exercice du souvenir, ont décrit les Corbières, les Pyrénées, les jardins de la grand-mère ou les vignes paternelles… Gérard Baylet, l'invité de la soirée, a pris le relais avec ses nombreux ouvrages qui ont pour toile de fond sa terre natale. Mais ses recherches l'ont conduit plus loin, vers ce grand-père tué par les Franquistes qui a laissé de nombreuses lettres (El camino de Juan), vers les quatre jeunes forestiers au destin tragique qui ont séjourné dans la vallée de la Boulzane (Le secret de la bastide)… Autant de faits réels qui sont la petite histoire dans la grande, sujets sensibles des récits de l'auteur. « Plumes de mémoire » que dirige parallèlement Gérard Baylet, se veut gardienne de ce patrimoine historique de la région. Les dédicaces ont clôturé cet enrichissant exposé. Prochain Lundi poétique 3 juin sur un thème libre pour finir en « beauté » (thème du printemps des poètes) la saison. Contact : M.-A. Balbastre 06 76 77 52 78, www.poesie-terpsichore.eu.

Le panneau annonciateur actuel de la maison natale de Charles Trenet

Ce matin, en lisant les quotidiens locaux que sont L'Indépendant et Midi Libre, nous apprenons que la pierre tombale de Charles Trenet avait été changée en l'absence des élus municipaux. Donc acte. Mais à Narbonne-Plage, la publicité ou "la com" comme on dit, concernant la visite de la maison natale du poète-chanteur dont le panneau annonciateur se trouve sur l'avenue Louis Madaule est toute blanche depuis plusieurs années. 

On aime ou pas l'artiste; là n'est pas le propos, mais cette remarque fait partie d'un tout sur la station: le manque d'entretien des installations. Et les exemples sont nombreux: celui du panneau indicateur "Charles Trenet " n'est que le début d'une longue liste(sans parler des gros investissements promis et restant à réaliser) citons la peinture du bateau au rond-point des Karantes où une magnifique"catalane" orne le giratoire. Depuis 2 ans elle trône au milieu du giratoire pour le meilleur effet mais hélas, pas un coup de peinture n'est venu l'embellir; autre exemple: les barrières de protection en bois le long des voies ou des parkings ne sont pas remplacées quand elles sont brisées et pas du tout peintes; et j'en passe...

La Ville de Narbonne n'aurait-elle plus les financements nécessaires? Après la diminution en quantité et en qualité des animations sur la station, c'est mainteneant au tour de l'entretien courant. Mais où passent nos impôts locaux? J'ai une petite idée mais chut! Une construction sans procédure conforme est en cours. Attendons. Après nous verrons si les investissements sur la station reviennent

L'ancien panneau aujourd'hui blanchi par le temps qui passe

La catalane a vraiment besoin d'un coup de peinture

Les courageux volontaires sur le chemin de la Falaise

L’initiative très heureuse de travailler en synergie n’a pas été gâtée par une météo désastreuse et une pluie froide et abondante ce matin-là. Peu de volontaires certes, autour de Gaëlle Pavan, vêtus comme s’ils partaient à la cueillette des escargots, mais une «récolte» très honorable puisque pas moins de 11 sacs ont été emplis de déchets en tous genres: bouteilles de verre, plastiques divers, gravats , déchets alimentaires... bref, la petite équipe partie de la mairie annexe pour nettoyer le chemin de la falaise et retour par le sentier derrière le camping a montré l’exemple afin que notre quartier balnéaire reste le plus propre possible et attrayant pour les visiteurs.

Mais, la récompense pour ces courageux se concrétisait à la fin de la «promenade très humide» puisque une soixantaine de Pérignanais et de Narbonnais se retrouvaint en la base de loisirs de Saint-Pierre la Mer autour d’un amical repas pendant lequel on ne manqua pas de souligner «d’’un côté l’insouciance de certains et de l’autre les personnes qui se sentent beaucoup plus responsables en ayant envie de s’investir dans une citoyenneté participative.»

A souligner encore et pour la première fois, la collaboration de deux communes, chose pas si fréquente, pour développer certaines actions.

A l'heure où tout le monde attend les réalisations annoncées dans le N°18 du magazine municipal "Narbonne et vous", et QU'AUCUNE INFORMATION n'apparaît clairement (ex: que devient le terrain où devait se bâtir le feu "Intermarché"? Est-il racheté par la Ville de Narbonne? Reste-il la propriété de l'enseigne commerciale? Autre? Rien n'apparaît sauf les infox qui circulent sous le manteau.) De la clarté svp! Les Narbonnais ont le droit de savoir.

Jeudi 16 mai à 18H30 Nicolas Sainte Cluque et son équipe, candidat déclaré pour les prochaines élections municipales, viennent à votre rencontre au cours du 3ème campus participatif pendant lequel la phrase clé "L'avenir de Narbonne se construit ensemble" sera largement à l'ordre du jour.

Notre quartier balnéaire si spécfique sera l'objet de l'attention de tous les participants à la brasserie de la mer jeudi  16 mai à 18H30.

Même si le nombre de manifestations de ce type diminue par rapport à 2018 (10 vide-greniers contre 13 l'an dernier) cette activité commerciale toujours prisée des chineurs reste une animation incontournable sur la station. Le calendrier s'établit comme suit pour la première partie de l'été:

Place des Karantes en front de mer jusqu'à la rue des pétrels: 12 mai: association des parents d'élèves(06 62 28 52 23); Narbonne-Plage Tennis: 19 mai (06 83 40 35 75); Club country: 9 juin ( 06 83 40 35 75); Narbonne-Plage Loisirs (04 68 49 99 68) le16 juin; association des Chats d'Oc (04 68 49 85 42) le 23 juin.

Courant août, nous publierons la suite des activités 

Une première, ça se marque d’une pierre blanche. Les villes de Fleury d’Aude et Narbonne s’unissent pour mettre en place une action écologique : le nettoyage des bords de route le vendredi 17 mai avec des citoyens volontaires.

Pour Fleury le rendez-vous est fixé à 8H15 à l’entrée de St Pierre côté Fleury au chemin de ST Pierre la Garrigue.

Pour Narbonne-Plage, rendez-vous à 9H15 devant la mairie annexe. Les organisateurs demandent aux participants, qui s’équiperont de gants et de gilets jaunes personnels, de s’inscrire dans les mairies respectives. (N.Plage : 04 68 49 82 03 et Fleury : 04 68 46 60 60)). Sur notre station, l’association Surf Rider participera à l’opération et selon le nombre de participants les animateurs dont Gaëlle Pavan, conseillère municipale, animatrice référente, mettront en place des groupes d’intervention.

A 12 heures, les participants des 2 communes se rejoindront à l’Oustalet pour faire le bilan de la matinée et déguster apéritif et repas offerts par les deux collectivités.

 

Yvette et Martine Vice championne de l'Aude

Beau week-end de Résurrection que ce premier dimanche de mai. Malgré les très mauvaises conditions d’entraînement (cf : équipements défaillants), les équipes masculine et féminine en déplacement au championnat départemental de Boule Lyonnaise à Azille, ont porté haut les couleurs de la station afin de mieux montrer leurs valeurs. En particulier les dames, Martine Guinard et Yvette Gonnet ont terminé finalistes de l’Aude, qualifiées pour les finales régionales qui auront lieu dans la Gard à Saint-Victor la Coste le 16 juin, et espérer une qualification pour « les France ». Nos valeureuses ambassadrices ont respectivement battu les équipes de Sigean et Trèbes avant de s’incliner en finale devant Port la Nouvelle. Les messieurs en doublettes, ont du s’incliner en sortie de poules.

Après une vie bien remplie, je souhaitais laisser une trace écrite de ma vie à mes enfants et petits-enfants trop tôt éloignés du cocon familial et à qui je n'ai pu narrer quelques anecdotes de mon existence.

Aussi, cet hiver j'ai mis la dernière main à un ouvrage de 152 pages, photos d'époque à l'appui, qui me tenait particulièrement à coeur.

Si j'ai le temps, il y aura une deuxième partie "ma vie professionnelle" en qualité de Chef d'établissement en collège puis en lycée.

 

Succédant à Sabine, la feue commerçante du rond-point de La Falaise, Catherine Guiraud vient de s’installer au point chaud "O petit Plaisir", avenue des cigales (Tél: 06 77 56 35 06) et vous propose de 6 heures à 13 heures en saison creuse puis toute la journée à partir du 21 juin, fête de la musique pour ouvrir en fanfare sa boutique dans laquelle vous trouverez pain, viennoiseries, presse locale: Midi LIbre et L’indépendant, mais aussi pâtisseries maison et, à votre demande, Catherine vous servira même votre petit déjeuner à l’abri du vent et au soleil matinal afin de vous mettre en forme pour le reste de la journée. Auparavant, Catherine, originaire de Fleury d’Aude, a vendu sur les marchés toutes sortes de produits: fleurs, légumes, livres, poissons, bref, cette pérignanaise travailleuse, connaît parfaitement son sujet et sa première qualité est son accueil accompagné d’un charmant sourire et d’une serviabilité au service des clients. Outre ce point chaud, cette boutique vous propose boissons fraîches, et des en-cas comme petit snack avec frites . Son projet est de varier l’offre commerciale en organisant des journées à thème. Souhaitons lui une parfaite réussite dans cette nouvelle entreprise.

Des vacances en travaillant

Le CSN (Club Subaquatique Narbonnais) et son insatiable animatrice Vanessa Méric ont accueilli cette dernière semaine, 36 enfants de l’ALSH de Canet d’Aude sur la laisse de mer sise au port, près de la base nautique Navalia. Objectif ludique d’abord avec la découverte des joies de la plage version apprentissage, mais surtout, objectif pédagogique que de montrer l’utilité de la laisse de mer  (témoin à conserver afin de comparer par rapport au reste de la plage) à travers un conte écrit par le professeur de biologie qu’est en premier lieu Vanessa. Et d’ajouter que cette formation à l’environnement commence, comme toutes les autres d’ailleurs, dès le plus jeune âge.

Ainsi, les enfants ont pu constater que la petite dune en formation accueille déjà des végétaux qui commencent à la recouvrir. La persévérance depuis 2ans commence à porter ses fruits.

Un seul bémol, pour cette étude de référence avec une parole d’enfant : « Madame, pourquoi on ne la nettoie pas avec le tracteur ? ». Non, le nettoyage mécanique doit respecter un peu plus le travail de recherche effectué sur cette zone.

 

 

Une centaine de personnes ont assisté, à l’Espace Baudis le jeudi 18 avril, au colloque ciné-débat « Vivre avec Alzheimer : les prises en charges et dispositifs de soutien aux familles et aux aidants » organisé par les associations ADMR Narbonne et France Alzheimer Aude 
Après la présentation des deux associations, le film « La Finale » avec Thierry Lhermitte et Rayane Bensetti a permis au public, avec humour et émotion, de mieux comprendre le malade, la maladie, son évolution et ses conséquences sur l’entourage. Le débat avec le public, mené par le Dr Boudet gériatre, chef de service à l’hôpital Pech d’Alcy, fut réactif, animé et apprécié de tous. L’après-midi s’est terminé par un goûter où les échanges ont continué avec les bénévoles des associations qui restent à la disposition des malades et des familles. 

L'invité de ce Lundi poétique d'avril est un auteur prolixe qui a publié une vingtaine de livres. Gérard Baylet aime se souvenir : de sa terre natale, de son histoire, des traces laissées dans les paysages et les hommes d'aujourd'hui....C'est à ce titre qu'il préside deux associations : "Plumes de mémoire" et l'"Association des Auteurs d'Occitanie". Les traces, elles sont inscrites sur les pages de ses ouvrages, histoire, roman, conte, qu'il présentera au public. Les poètes se retrouveront dans cette démarche qui associe le plaisir d'écrire et le souvenir, mais aussi la transmission à travers les mots.

Entrée libre à 18h salle Monfreid sous la mairie annexe avenue du théâtre.

Renseignements Marie-A Balbastre tél. 06 76 77 52 78.

 

Pâques maussade, pas aux tisons quand même, mais Pâques grisâtre avec une mer déchaînée comme pour un équinoxe, une plage emplie d’eau, mais beaucoup de monde sur la station sous un ciel grisâtre laissant tomber quelques gouttes de pluie salissant tout car pleines d’embruns. 
Comme prévu, la «Pâquette» de l’ANPG (Association Narbonnaise de Pêche au Gros) a réuni une centaine de convives adhérents de l’association et sans tambour ni trompette mais dans une ambiance fraternelle Et si Michel et Dédé se sont mis aux fourneaux dès la veille pour régaler les invités, le président Louis Madaule et son équipe de direction, ont tout fait pour accueillir les participants dans un bon confort autour de l’agneau pascal de chez Maryse qui se termina par de belles et grosses omelettes sucrées flambées au rhum . 
Une belle journée de Lundi de pâques pour tout le monde. La tradition a été respectée.

Cela fait 2 ans (2017) que sous l’impulsion du club subaquatique narbonnais (CSN) la Ville de Narbonne a mis en place une zone de préservation circonscrite sur une portion de plage balisée jouxtant le port de plaisance. Le nettoyage mécanique n’y est plus pratiqué et les déchets non- organiques sont ramassés manuellement. En conséquence, cet espace bénéficie d’un développement naturel qui permet la décomposition des matières organiques nécessaires à la nutrition du milieu environnant.

Parallèlement les effets conjugués du vent et de la mer ont permis la formation de petites dunes de sable pour l’instant, et qui plus est l’émergence de plantes adaptées au milieu marin commencent à poindre. Comme le faisait remarquer Gaëlle Pavan, conseillère municipale, accompagnée de Vanessa Méric du CSN et de Sergio Gonçalvès de l’association « Surfrider », les citoyens commencent à s’approprier cette zone et la respectent d’où l’évolution positive de ce lieu, qui, si cette évolution reste à confirmer dans les années qui suivent, sont un véritable réconfort pour les responsables de l’action et une idée directrice à poursuivre.  

 

 

A l’heure où chacun se pare d’une touche verte, Narbonne-Plage n’est pas en reste puisque, après la peinture en vert fluo des bancs de l’avenue d’Aoste, voilà venue l’installation en vert du même goût des installations de maintien en forme sur le front de mer. Exit les pas si vieilles installations, place aux nouvelles en quatre points différents du front de mer.

Ainsi, les Balcons de la Méditerranée, puis une centaine de mètres plus loin au droit de la rue des hirondelles (remplaçant la pergola détruite pendant la tornade) une autre installation, suivie par une autre aire de remise en forme quasiment au droit  de la rue Duguay –Trouin et enfin sur l’aire de jeu du port. Parfait pour ces manèges où petits et grands  pourront pratiquer des activités sportives et de maintien nuit et jour. Une seule omission, rien n’est implanté (pour l’instant) sur la plateforme des Karantes qui ne demande qu’à mieux « respirer".

A vous de prendre un bon bain d’iode au plus près de la mer, avant de parcourir la Clape pour vous oxygéner d’une autre façon.

Vanessa pendant son exposé

Le CSN (Club Subaquatique Narbonnais) créé en 1972, lié par conventions avec la FSGT et la FFSS n’en finit pas de montrer et démonter aux enfants, adolescents et adultes la transformation du milieu aquatique méditerranéen et de notre côte narbonnaise en particulier. Son dynamique président René Méric et sa fille Vanessa, par ailleurs professeure de biologie pratiquent la plongée depuis une trentaine d’années, ont appréhendé les transformations et veulent transmettre les modifications du milieu marin aux membres du club et leur montrer les modifications de ce milieu significatives depuis quelques années.

Ainsi les plongeurs du CSN ont pu constater la diminution de la masse des poissons et « je ne fais plus les mêmes plongées qu’il y a 10 ans » avouera Vanessa,  malgré les efforts de création d’un récif artificiel (péniche  coulée). Tous les membres et de plus en plus de citoyens, participent à des opérations « vertes » : nettoyage des digues et quais du port, ramassages des œufs de raies, étude des requins dont le nombre diminue car sur-pêchés, et depuis 3 ans  l’étude du milieu de la laisse de mer sur laquelle on peut constater aujourd’hui, la formation de mini-dunes et l’apparition de quelques pousses végétales. Un beau succès pour cette équipe de bénévoles qui, en ce dimanche, en conclusion d’un brillant et complet exposé de Vanessa est allée « nettoyer » la laisse de mer et ramasser en très peu de temps pas moins de 9 moitiés de sacs poubelles emplis de bouchons plastique, mégots, cartouches de fusils de chasse, canettes métalliques, etc.  

A l’heure où tout le monde « se met au vert », il est grand temps que chaque citoyen prenne conscience du problème et contrôle ses habitudes de vie.

 

ATTENTION :
A partir de ce jour, lundi 15 avril, la route de la Clape sera fermée du 15 au 17 avril. Une déviation sera mise en place par Gruissan afin de mieux circuler pour se rendre à Narbonne. La signalisation routière est en place depuis quelues jours et ne sera pas une excuse pour les retardataires au travail ! 

Salle BAUDIS : 
Le jeudi 18 avril se déroulera en la salle D.Baudis à 14 heures une projection de film suivie d’un débat sur la maladie d’Alzheimer. Cette séance proposée par l’ADMR et soutenue par l’association « France Alzheimer »sera animée par le Docteur Boudet, chef du pôle gériatrie au centre gérontologique Pech d’Alcy de Narbonne. Ce colloque traitera de la prise en charge des malades et des dispositifs de soutien aux familles et aux aidants. 

Signalisation touristique: 
Des panneaux indicateurs et directionnels viennent d’çtre apposés par les personnels des services techniques indiquant uen plage équipée por recevoir toutes les personnes handicapéees: moteurs, visuels et autres. 

Le Printemps est là. Quelques commerces s’éveillent sur la station. Mais au port, un peu plus qu’ailleurs, puisque Ghislain et Angélique le pêcheur de chez nous vous propose du poisson très frais de la nuit quand la météo le permet (donnez lui votre téléphone, il vous préviendra), puis après le club de plongée en mars, la voile ce dernier samedi, voilà que les pêcheurs entrent en lice pour le lundi de Pâques.

Les fêtes pascales synonimes du renouveau arrivent à grands pas et dans 15 jours, après la semaine sainte de la semaine prochaine, vous pourrez passer un agréable moment au siège de l’Association Narbonnaise de Pêche au Gros, (ANPG) sise au port en la base Navalia, le lundi 22 avril. Les participants devront être membres de l’association ou adhérer le jour des festivités. Réservations à effectuer avant le mercredi 17 avril.

Aux environs de midi, le président Louis Madaule et son équipe vous accueilleront autour d’un apéritif de bienvenue suivi du repas pascal (15€)et de la traditionnelle omelette flambée pour terminer un repas ensoleillé.

Chaque samedi du mois le CNNP (Cercle Nautique de Narbonne-Plage), base Navalia, au port, propose une formation, ce samedi 6 avril sera dédié à la sécurité.

Dès 13H30 le CNNP vous offrira le café avant d'attaquer les ateliers à 14 heures. Les thèmes abordés seront: le check sécurité, la manoeuvre de récupération d'un homme à la mer (vous pourrez utiliser votre voilier, si la météo le permet, pour mettre en application cet apprentissage), puis conduite à tenir en cas d'avaries, suivront ensuite, deux ateliers essentiels: le secourisme et l'appel des secours.

Vers 19 heures, un apéritif vous attend suivi d'un repas avec réservation pour la somme de 15€

 
Retour

 

Michel Million-Brodaz avait mis en place une compétition pour les jeunes du club en les faisant participer à la Coupe de Printemps des 13/14 ans garçons organisée par le comité de l'Aude de tennis.

Pour le Tennis Club de Narbonne-Plage: quatre garçons ont participé Yohan Ladevèze (14 ans), Zacharia Bénabib (13 ans), et Tristan Gietzen (12 ans mais surclassé)et Cédric Mur (11 ans mais surclassé également).

Le 24 mars , cette équipe de "mousquetaires" a reçu Couiza et a remporté le match: un simple gagné, un simple perdu et un double gagné:victoire 2/1 pour Narbonne-Plage.

Les prochains matches de la poule C auront lieu le 31 mars contre l'ASPTT Carcassonne et le 7 avril contre Villemoustaussou. Jérôme, le moniteur, doit également être félicité pour cette belle action initié par le feu Michel, trop tôt disparu et qui aurait adoré.

 

Jérôme et Marie-Josée au filet

Le bureau de Narbonne-Plage Tennis, le moniteur Jérôme, les adhérents, les parents d’élèves de l’école de tennis, les équipes : dames, messieurs, et jeunes remercient la Ville de Narbonne représentée par Mr le Maire, ses adjoints : Gaëlle Pavan, Messieurs Vico, Pairo, ainsi que Patrick François, conseil départemental, la Réserve communale, le comité de l’Aude de tennis, les divers présidents de club, et toutes les personnes qui ont partagé la peine provoquée par la disparition de Michel.Million-Brodaz.

Par ailleurs, Marie-José Sicre assurera l’intérim jusqu’à fin août et tient à souligner que la vie du club continue. Toutes les animations prévues seront maintenues.

Elle ajoute: " Michel était un homme honnête, avec très forte personnalité et un très fort caractère, une horreur de l’injustice, toujours prêt à rendre service. Il voulait faire de ce club un grand club. Il avait su donner le goût de la convivialité, développer un esprit de famille. Je souhaite continuer dans cet esprit et nous ferons tout pour réussir. Merci à toutes et à tous"

La manifestation nationale qui revient chaque année nous rappelle la place de ce mode d'expression qui déborde largement le cadre scolaire. Chacun se souvient des poésies apprises dès l'école primaire. Mais le nombre de "cercles", de rencontres poétiques et de recueils publiés sur notre petit territoire, comme à l'échelon national, indique la vitalité de la poésie dans la vie culturelle. Ce "Lundi poétique" de mars a laissé la parole à Hélène Nesti qui a choisi de présenter le poète Pierre Reverdi sous forme de conférence. Philippe Bruyère prêtait sa voix à la lecture d'extraits de poèmes, avec toute la sobriété qui convient à cette poésie épurée. D'une enfance passée entre Narbonne et Moussoulens au pied de la Montagne noire, le poète retient les étés brûlants qu'il abandonne pour une vie d'artiste parisien. Il rencontre Picasso, Braque, les poètes Max Jacob, Appolinaire, crée la revue Nord-Sud emblème du mouvement surréaliste. Ses nombreux recueils témoignent d'une quête de l'insaisissable absolu jusqu'à sa retraite à l'abbaye de Solesmes. 

Le prochain Lundi poétique aura lieu de 29 Avril avec l'invité Gérard BAYLET président des Auteurs d'Occitanie. Renseignements : M.A. Balbastre tél. 06 76 77 52 78, poesie.terpsichore@wanadoo.fr.

Très tôt ce samedi matin, le ciel nous est tombé sur la tête. Marie-Josée Sicre du Tennis-Club de Narbonne-Plage nous apprenait, effondrée, que le président Michel Million-Brodaz était décédé dans la nuit. La veille, il avait participé comme à son habitude au Conseil Citoyen du quartier  dont il était un membre actif et généreux comme d’ailleurs son appartenance à la Réserve Communale particulièrement efficace dans la période estivale. Michel était sur tous les fronts dans la station.

Il a fallu une longue journée pour libérer la tête et reprendre les esprits, tant cette brutale nouvelle, a ému et touché toutes celles et ceux qui l’ont côtoyé et qui s’intéressent à la vie du quartier.

Rien ne sert à dire que le Tennis-Club de Narbonne-Plage passe une très douloureuse période, après le décès de son ancien président Dominique Augé, Michel, son successeur, parti à son tour dans les étoiles avait repris les rênes du club en imaginant toujours et encore de nouvelles actions pour remonter l'activité tennistique de la station en particulier en direction des jeunes sans oublier les autres activités associatives auxquelles il participait avec altruisme et dévouement. Il est parti sans pouvoir étrenner les nouvelles installations sportives promises. Quel regret!

Très actif dans la vie associative, il ne l’était pas moins dans sa vie familiale, toujours en compagnie de son aimable et discrète épouse Solange. « Papi gâteau » malgré son jeune âge, il l’était surtout  auprès de ses petits-enfants qu’il revoyait toujours avec un immense plaisir et une joie sans limite et réciproquement.

Michel, tout le monde pleure ton départ, et tes amis t’accompagneront en l’église de Narbonne-Plage, Notre Dame de la Mer, pour une bénédiction le mardi 26 mars à 10H30 suivie de la crémation à Béziers au crématorium du Pech Bleu à 13H45.

Adieu Michel, sincères condoléances Solange. Toute notre empathie va à son épouse bien sûr, mais également à toute sa famille dans laquelle il va laisser un immense vide.

PS: Michel Million-Brodaz repose au funérarium du Grand Narbonne.

 

.

En partenariat avec la MJC de Narbonne-Plage, la troupe de « Générations Chansons » offre à la station un concert suivi d’un bal retro avec un DJ, le dimanche 31 Mars à 15 h à la salle Tramontane de Narbonne plage, rue de Provence. Des chansons « variété française », de la danse, le tout arrosé de bonne humeur. On ne présente plus la troupe de Générations chansons, groupe créé par Marilyne Candéla-Oliver il y a quelques années, et qui ne compte plus les multiples représentations notamment celle du festival Trenet. Venez vous faire plaisir, et ne manquez pas le rendez-vous des artistes de votre région! Un beau dimanche à ne pas manquer et un bel après-midi de détente. L’entrée est gratuite avec une buvette ouverte accompagnant les pâtisseries. Pour toute information et réservations, s’adresser au 06 75 47 16 99

Depuis quelques jours j'avais mis en ligne les "restes" de la tempête.

Ce matin , dans vos quotidiens locaux, un article édulcoré traitait ce problème.

Et, qu'est-ce qu'il advint?

A 14 heures, les engins étaient au travail pour évacuer les tas de sable et le sable qui voletait avec un vent assez fort qui soufflait.

Pure coïncidence. J'ai mauvais esprit.

Enfin, dirai-je!

Ce blog serait-il utile?

La station, quartier de Narbonne , est en déshérence. Les élus sont aux abonnés absents Peut-être emportés par la puissante tempête.

Mardi une forte tempête avec vent 'Est, mer houleuse a non seulement envahi la plage, mais surtout le fort vent d'Est a déposé sur les rues environnantes une énorme quantité de sable que les employés municipaux ont amassé en faisant des tas de sable du mieux qu'ils ont pu. Ont-ils les moyens nécessaires? Apparemment NON!

Mais, le problème, c'est que depuis 2 jours (nous sommes dimanche) un autre vent puissant  fait tourbillonner ce sable dans tous les sens et celui-ci revient dans les villas proches du mur de digue.

Alors, disons-le: si on avait mis les gros moyens matériels nécessaires à l'évacuation de ce sable, le problème aurait été réglé rapidement et on aurait pas eu ce retour de bâton! Et chaque fois c'est la même chose! Trop, c'est trop.

Non, N.Plage n'est pas un quartier de Narbonne et nos élus ne se tracassent pas de notre quartier, à croire que c'est le dernier de leur souci.

Par contre si on fait des économies sur le dos de N.plage, on n'en fait pas du tout sur l'affichage 4X3 pour le spectacle du futur agora, spectacle du 19 décembre prochain annoncé depuis 1 semaine déjà, c'est à dire 9 mois 1/2 avant. Et après certains s'étonnent de la violence de manifestants! Quand la coupe est pleine, elle déborde.

Sous l’impulsion ultra dynamique du président Michel Million –Brodaz , les compétitions vont se succéder au Tennis-Club de Narbonne-Plage.

Double Dames : elles joueront d’abord à domicile à partir du 15 mars contre Cuxac d’Aude et l’ANT de Narbonne, puis ces dames se déplaceront à Couiza puis Armissan.

Equipe Jeunes 15/16 ans : Le 30 mars : ils reçoivent Couiza ; puis vont à St Pierre la Mer le 20 avril et Armissan le 18 mai.

Equipe jeunes 13/14 ans : 24 mars : ils reçoivent Couiza, puis iront à Carcassonne le 31 mars affronter l’ASPTT, ils enchaîneront le 7 avril à Villemoustoussou.

Nous leur souhaitons une pleine réussite en attente d’un trophée.

A l’occasion du 20ème Printemps des Poètes, le prochain Lundi poétique du lundi 11marsà 18 heures ,salle Henry de Monfreid, sous la mairie annexe, avenue du théâtre, fera une place à un grand poète né à Narbonne, Pierre Reverdy. Hélène Nesti, qui est elle-même auteur de plusieurs recueils de poèmes, présentera une conférence : Reverdy, une vie, une oeuvre, avec lecture d’extraits de ses nombreuses oeuvres. Né en 1889, mort en 1960, ce poète est associé au cubisme et aux débuts du surréalisme; il a eu une influence notable sur la littérature contemporaine de langue française. Entrée libre, renseignements MA Balbastre tél. 06 76 77 52 78.

Attention! Nouveauté!

L'équipe municipale et en particulier l'adjoint délégué à la station et la conseillère municipale, nous ont fait une belle surprise pour nous annoncer un printemps anticipé.

C'est vrai qu'en cette période tous les voyants sont au "vert" et qu'il n'est pas rare de croiser des baigneurs sur la plage.

Le très gros investissement visible pour le moment , nous sommes fin février et à 3 mois du début dela saison estivale, est la peinture en vert fluo des 8 nouveaux bancs en ciment de l'avenue d'Aoste. Un investissement hors norme qui doit gréver, à n'en pas douter, les finances municipales peut-être en difficulté ! 

En attendant la station est en salle de réanimation et survit grâce aux rayons de soleil qui l'illuminent.

 

L’organisateur, Benoît Phalippou peut être fier de cette première organisée par l’Altriman Triathlon Club. Un journée estivale enveloppait cette nouvelle formule, un concept inédit pour ce duathlon, avec une épreuve à vélo contre la montre de 28 km le matin comportant un «échauffement» sur la D332 plate, via Gruissan et un retour plus technique par la route D 168, appelée route de la Clape, puis une épreuve pédestre de 10 km l’après-midi sous une chaleur estivale en février!
Avec trois départs, en équipe, puis les hommes et enfin les dames ont amené les concurrents vers un classement général tenant compte des deux étapes.de la journée 
La présence annoncée de Laurent Jalabert, amateur de ce type de compétition et amoureux de Narbonne-Plage a relevé le plateau dans lequel de nombreux sportifs locaux ont voulu se mesurer au champion cycliste français.
Une assistance nombreuse venue sur les bords du circuit était ravie de cette épreuve sportive chouchoutée par Jérôme Vidal, organisateur de cette grande première.

L'association "Rescue Océan" pilotée par Jessica Goullet a eu un accueil météo frisquet avec un vent d'Est fort et humide qui n'a cependant pas découragé d'une centaine de volontaires bénévoles équipés comme il se doit par l'association organisatrice avec le soutien de la Ville de Narbonne.

L'accueil au créneau naturel (Aquajet et poste 4) a été idéalement exploité pour les parkings voitures et l'accueil géré par Benoît et deux charmantes hôtesses qui ont distribué dans l'allégresse générale et en musique sacs en toile de jute, gants et pinces pour le ramassage sans risque des déchets trouvés sur l'immense plage. La "récolte" effectuée de 9H30/10 H à 13 heures fut importante et stockée dans une immense benne posée en ce lieu. 

Pendant que les bénévoles prenaient le temps de déguster un petit déjeuner offert par l'organisation, Gaëlle Pavan, conseillère municipale commentait l'action avec les invités tandis que les enfants étaient mis au courant de la gestion des déchets et leurs recyclages. 

La fructueuse récolte pouvait commencer. Merci à toutes et à tous. 

Les présidents des associations que sont Narbonne-Plage Amitié et Narbonne-Plage Loisirs ont organisé avec le club de Sauvetage et Secours de Narbonne, membre de la FFSS (Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme) à l’initiative d’Hélène Sandragné et de Patrick François, conseillers départementaux de Narbonne 3 une journée de formation continue par modules avec les moniteurs chevronnés que sont Michel Noyès et Eric Barriac. 
Lors du bilan de leurs actions 2018, les conseillers départementaux avaient promis cette action et ont tenu leur promesse. Les participants ont pu recevoir des consignes du 1er maillon de la chaîne de secours que sont les gestes qui sauvent, comme par exemple la PLS (Position Latérale de Sécurité) ou manipuler les défibrillateurs au cas où ils auraient besoin de porter secours à un tiers. Beaucoup d’apprentissages donc avec au final un diplôme d’Etat reconnaissant et attestant cette formation. 
La pause méridienne autour d’un convivial repas ne faisait que rendre encore plus agréable cette édifiante journée de formation à la sécurité des personnes. 

Le jeudi 21 février à 11 heures aura lieu au cimetière neuf de Coursan, un hommage solennel et musical tout en chansons pour Pierrot et Léone Noguès. Pierrot, le créateur et chef de choeur de la chorale «Sé canto qué canto» au sein de l’association de Narbonne-Plage Amitié, décédé le 10 juillet 2016 et son épouse Léone décédée le 19 décembre 2018 seront honorés par des chants qu’ils ont aimés et interprétés. La chorale de Narbonne-Plage sera accompagnée pour l’occasion par celle de Coursan «Bonne Humeur» qu’il a égalemnt créée. A cette occasion, leur fille, Mariette Blot et Didier Noguès, leur fils, invitent celles et ceux qui ont connu Pierrot et Léone à se rapprocher d’eux et en particulier les anciens de Narbonne-Plage et Coursan .avec qui ils ont passé d’excellents moments d’amitié.

Les parterres fleuris des années 1965 (sans arrosage automatique)

Oh, ce n’est pas la Révolution, mais c’est la période des grands débats politiciens. Alors,  je vais ouvrir un cahier de doléances afin d’exprimer des idées fortes sur l’aménagement de la station qui se meurt. Si la fin de vie n’est pas loin, l’état comateux est là !

1)      L’unanimité se fait sur l’aménagement URGENT du boulevard de la Méditerranée. Notre élu référent aura-t-il le courage politique de faire ce qu’a fait Jacques Bascou pour les Barques à Narbonne ? Cela n’en prend pas le chemin. Pour cet été, encore un, c’est foutu !Pourtant il l’avait promis (j’ai la date). Mais les promesses rendent les électeurs joyeux sauf si….

2)      Réaménager les places des dauphins et des oursins centrales sur la station et les rues adjacentes qui procureraient des places de parking supplémentaires. Pour l’aménagement du stationnement, implanter des potelets sur l’avenue d’Aoste en particulier mais également les rues adjacentes qui débordent de véhicules mal garés en période estivale empruntant les trottoirs réservés aux piétons et poussettes. Ce n’est pas la peine de créer des aménagements piétonniers sur l’avenue d’Aoste si on n’oblige pas, indirectement, les véhicules à aller se garer plus loin à l’arrière. Elémentaire !  

3)      Les quais du port. Le chantier est immense et sera très coûteux A étaler sur plusieurs budgets. Sur les autres stations, les quais du port sont vivants, animés, commerciaux, ici rien !

4) Par ailleurs, protégez, Monsieur l'élu, la route bleue de la Clape, poumon vert de la station Il ne serait pas inutile de goudronner la partie narbonnaise qui se termine au croisement de la route verte avant l'INRA. La sécurité des promeneurs et des cyclistes en serait très augmentée.

Il y a beaucoup d’autres choses promises. Nous y reviendrons en temps utile.

Les Chats d’Oc (association loi 1901) viennent d’élargir leur rayon d’influence en agissant conjointement avec Gaëlle Pavan, conseillère municipale, sur la ville de Narbonne, et d’étendre l’implantation de maisons à chats, à charge pour l’association de Narbonne-Plage d’en assurer l’entretien. Comment ? En fabriquant au sein de l’ESAT des cages à chats pour récupérer ces animaux dans le but de les stériliser. Les textes officiels interdisant de nourrir les animaux vagabonds, un arrêté municipal a autorisé certaines actions, comme la nourriture de ces chats errants et leur stérilisation. Les résidents de l’ESAT (ancien CAT La Clape) fabriquent, avec l’aide de bénévoles, ces maisons à chats dont 8 seront implantées à Narbonne en des points bien précis de la ville. Pour joindre les membres bénévoles de l’association, vous pouvez téléphoner au 06 07 78 55 46 et agir. Par ailleurs, une action en direction de l’Arpan de Narbonne est en marche pour coordonner les actions sur la ville et sur le Grand Narbonne dont cette structure dépend.

Jacques Bascou, président du Grand Narbonne et Daniel Herréro, complices dans le discours

Daniel Herréro, ancien capitaine de Toulon et international français de rugby,invité de l’OPH et du Grand Narbonne pour parler sur l’esprit d’équipe a passionné son auditoire. Le noyau de l’entretien, l’esprit d’équipe, a fait l’objet de moultes comparaisons avec l’esprit du rugby, ce jeu où du N°1 au N° 15, tous les acteurs doivent être «alliés», et «reliés» pour former un «lien» dans un même «espace», sous «un même maillot» (la même entreprise), avec cette « partie rationnelle» voire «émotionelle» avec «un tempérament généreux». L’auditoire ébahi, a transposé toutes les images utilisées et toutes les expressions dans leur activité quotidienne et D.Herrero d’ajouter, «si on veut une belle équipe il faut qu’on se sente bien!» Il faut, ajoute-il, « être bien ensembles, solidaires, et transformer le tout en mimétisme de joie». ❡
Daniel a incontestablement le goût des mots , c’est un comédien, un «théâtreux» qui utilise son incomparable verve avec beaucoup de références philosophiques voire des analyses latines dans la construction des mots et expressions. ❡
Les multiples conclusions l’amèneront à commenter les mots comme «médiation» «enthousiasme» «copains» (ceux qui partagent le pain). Une vraie leçon de bonheur : «au travail: si tu n’aimes pas , tu ne sociabilises pas»! ❡