Les travaux privés vont bon train

L'avancement des travaux de l'espace ludique

En attendant les programmes des investissements municipaux afin de préparer la saison touristique, force est de constater que les investissements privés s’accélèrent . Au camping «La Falaise», les chantiers vont bon train. Pou effacer les stigmates de la dernière tornade d’octobre dernier, les décideurs de Tohapi mettent les bouchées doubles pour remettre en ordre de marche toutes les installations dévastées à l’intérieur même du camping. Mais églement et le plus spectaculaire est l’élévation des murs en béton préfabriqué du futur complexe aquatique. Une gigantesque grue hydraulique d’une entreprise spécialisée soulève avec aisance de grands et lourds panneaux de béton pour une construction type «légo» qui montre bien l’ampleur de la tâche. Les piliers porteurs et directeurs sont en place et malgré le vent furieux quelques fois, l’ensemble avance bien et tant mieux. Quant à !’avenue du Languedoc, si les particuliers ont bien avancé leurs travaux de réhabilitation de leurs villas et appartements après les dégâts de la tornade,, l’édification des appartements neufs sur l’ancien terrain des Lavandes avance aussi avec un bon rythme.

Dimanche 17 , nettoyage de la plage

Dimanche 17 février en partenariat avec la Ville de Narbonne, l’association Project Rescue Océan organise un opération citoyenne pour le nettoyage de la plage. De 9H30 à 13 heures au poste de secours N°4 (créneau naturel) les organisateurs vous recevrons sur le parking de l’école de kite surf autour d’un petit déjeuner. Par contre, pas de gobelets pour le respect de l’environnement. Les participants doivent penser à ramener 1€ pour la consigne des écocups. Des sacs, des gants et des pinces seront à disposition pour les participants. La matinée se déroulera dans une bonne ambiance et en musique. Des membres de l’association sensibiliseront les participants notamment les enfants à la gestion des déchets et au recyclage. En fin de matinée un bilan sera effectué autour du traditionnel apéritif de remerciements . Pour tout renseignement s’adresser à Jessica Goullet , tél: 0624460616 ou www.projectrescueocean.org

Journée mondiale des zones humides

Vendredi 1 février à 20 heures au cinéma de l'Espace Baudis, dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides, aura lieu la projection du film présenté par le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée : « En Quête de sens » de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière avec Vandana Shiva, Pierre Rabhi et Hervé Kempf. Ce documentaire de près d'1 h 30 n'est ni un film environnemental, ni un film de voyage. Pas réellement frictionné, ni totalement documentaire, incarné mais pas intimiste, ce film ressemble au road-movie d'une génération désabusée, à la recherche de sagesse et de bon sens. En rapprochant les messages d'un biologiste cellulaire, d'un jardinier urbain, d'un chamane itinérant ou encore d'une cantatrice présidente d'ONG, Marc et Nathanaël nous invitent à partager leur remise en question et interrogent nos visions du monde. Ce documentaire a été coproduit grâce à une campagne de financement participatif qui a mobilisé 963 internautes. Il est distribué de manière indépendante par l'association Kamea Meah.

Gros incendie au ranch des Ayguades

L'amitié, n'a pas de prix. Merci René.

Confortablement installé dans mon canapé, le téléphone retentit m'annonçant une importante alerte au feu au ranch des Ayguades à Gruissan. Le temps de m 'équiper et me voilà sur les lieux rapidement.

L'incendie s'est déclaré vers 18 heures, donc la nuit, rendant le travail des sapeurs - pompiers extrêmement difficile. A souligner la rapidité d'intervention des sapeurs-pompiers de Gruissan , les premiers sur les lieux, qui ont évité le pire puisque les chevaux et les poneys ont pu être tous sauvés,  et la Clape a été épargnée mis à part quelques mètres carrès.

Très rapidement rejoints par plusieurs détachements des casernes voisines: Narbonne, Salles d'Aude, Fleury d'Aude, Coursan avec d'importants moyens dont la grande échelle , un CCF de grande capacité de 12 000 litres et même un VSAB de Sallèles d'Aude. 

35 pompiers étaient sur l'accident aux ordres d'un commandant du SDIS 11.

Les propriétaires des installations, Emmanuelle Séreso et son papa Marc Séreso , étaient totalement effondrés, la maman qui arrivait de Narbonne et dont la fille Emmanuelle, présente sur les lieux dans l'habitation pas très loin des box, a pu donner l'alerte.

Les pertes matérielles sont, semble-t-il, importantes: la totalité des box, mais également tout l'outillage et toute la sellerie nécessaire à la monte des chevaux avec des ouvenirs partis en fumée comme des selles très vieilles d'une cinquantaine d'années. Le lendemain au jour, les dégâts sont considérables (voir clichés joints).

Vous trouverez la totalité des informations dans nos éditions de Jeudi 24 janvier après un travail approfondi des journalistes de la rédaction narbonnaise.

La formation, encore et toujours au CSN

Vanessa Méric encadre les stagiaires

Le CSN (Club Subaquatique Narbonnais) basé dans la base Navalia du port, animait ce dimanche, une journée de formation « sur le secourisme, session ouverte à tous, membres et non – adhérents » afin de prévenir les nombreux accidents de la vie. Sous l’égide de la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) et de la FFSM (Fédération Française de Sauvetage en Mer), Vanessa Méric, que l’on ne présente plus à Narbonne-Plage, animait comme de bien entendu cette formation sous l’œil avisé de son père responsable du club, René Méric, ancien des Pompiers de Paris.

Ce PSC1 (1er niveau de Secours Civique) a été suivi par cinq adolescents et cinq adultes. Vanessa a su adapter son discours tout au long de la journée, pour former ces néophytes par des exercices pratiques mais aussi, les techniques du massage cardio-vasculaire et l’utilisation d’un défibrillateur sans oublier les secours aux accidentés de la vie courante.

Performance stoppée pour le TCNP

L'équipe autour du président Michel Million-Brodaz

Le Tennis-Club de Narbonne-Plage (TCNP) a passé une année très difficile consécutivement aux travaux effectués à la base Evasport, la démolition de quatre courts, le mauvais état des deux terrains restants, la disparition de l'ancien président, bref, un tableau peu réjouissant.

Mais c'est sans connaître la volonté du président Michel Million-Brodaz qui a constitué une équipe de 4ème série et l'a engagée dans le championnat de 4ème série.Entouré d'amis du club, Gérard, Bernard, Sébastien, Fabien, Vincent Nolan (blessé lors des premiers matches)et Michel, le président-capitaine. Cette équipe s'est qualifiée dans les rencontres de poule pour se hisser dans les phases finales, aller s'imposer 4/1 à Montazel, et s'incliner en 1/2 finale ce dimanche chez le club de Briolet, représentant haut et fort le club de Narbonne-Plage qui attend avec impatience les futurs travaux des nouveaux courts promis récemment par les élis municipaux.

 

La galette des rois au Tennis-Club

Les reines et rois

Le président de l’association du Tennis-Club, Michel Million-Brodaz accueillait en la salle Tramontane les membres du TCNP pour un moment de convivialité, déguster la galette des rois, dénominater commun de toutes les associations en cette période de l’année.

Les membres du bureau avaient bien préparé cet accueil, toujours chaleureux, en présence des parents venus accompagner les enfants de l’école de tennis, des élus municipaux Gaëlle Pavan et Alain Vico, de Narbonne-Plage, ce dernier promettait d’ailleurs la construction des nouveaus courts pour juin de l’été 2019.

Dans une atmosphère de fête, les présents avaient cependant, une pensée émue pour l’ancien président, Dominique Augé, décédé réemment et qui était à l’origine d’une renaissance du tennis à Narbonne-Plage.

Une AG de l'ANPG très suivie et novatrice

La salle Baudis très bien garnie

Le décorum s’est rapidement mis en place autour du président Louis Madaule, avec le bureau au complet, deux élus municipaux et le président de la FFPM de l’Aude. La salle D.Baudis très garnie atteignant une affluence jamais atteinte tant l’attractivité de l’association est grande sur la station.

Les rapports moral et financier sont adoptés à l’unanimité avec deux points particuliers à souligner comme la montée en puissance des puces nautiques (à conforter encore avec les plages voisines et en impliquant davantage les professionnels) et surtout le grand concours de pêche au gros de la Ville de Narbonne qui a accueilli cette année 34 bateaux !Pas mal pour un concours local!

«Encore une bonne saison» dira le président.

En présentant les activités 2019 deux points retiennent l’attention: la poursuite des recherches sur les requins de Méditerranée et la notion de «pêche participative» avec la mise ne place de la pose de balises sur le thon rouge afin de mieux connaître son biotope.

Quant aux questions diverses : deux axes sont à mettre en chantier: la mise en place d’une Ecole de Pêche avec moniteur diplômé, et la demande d’installation d’une station d’avitaillement estivale, en mazout, afin de diminuer les nuisances environnementales.

Les élus quant à eux évoquaient pour l’un la mise en place de nurserys à poissons sous les pontons et la seconde l’agencement sur les quais, d’un parc à vélos à assistance électrique, en liaison avec les stations voisines.

Le 1er Lundi Poétique salle Tramontane

Fabienne Anglaret

Ce premier Lundi Poétique 2019 du 14 Janvier aura lieu exceptionnellement à 18heures en la salle Tramontane, rue de Provence à côté de la MJC. L’invitée, Fabienne Anglaret, de Sigean est diplômée d’histoire et passionnée par le XIXe siècle, avec « Louis, un républicain au siècle des révolutions », elle nous propose une saga historique en 5 volumes, dont chacun peut être lu séparément, comme les étapes de la vie d’un homme épris de liberté et de justice, avec en toile de fond une époque pleine de bouleversements. Ces romans s’inscrivent dans la veine « réaliste » du XIXe siècle, de Balzac à Dickens, d’Hector Malot à George Sand. Une page de l’histoire de France à redécouvrir. La «Galette des poètes» clôturera la séance.

Pour tout contact s’adresser à Marie-Andrée Balbastre tél.06 76 77 52 78.

Quelle est belle la Vie !

La grande bleue dans laquelle plongent les Albères voisines

Nous avons une chance inouïe de vivre dans notre beau quartier de Narbonne-Plage. Qu’on en juge: un climat exceptionnel, agrémenté d’un soleil 300 jours par an, pratiquemment pas de pollution avec un Cers généreux mais bienfaiteur, très peu de circulation automobile pendant une dizaine de mois, un silence nocturne permettant des nuits réparatrices, bref, un coin de France dans lequel beaucoup de Narbonnais exilés viennent se ressourcer le temps d’un week-end prolongé ( pour info: un footing dans Paris équivaudrait à fumer 10 cigarettes!). Et la confiture sur la tartine: d’abord, une plage longue de 5 km et une belle Méditerranée surplombée par la Clape verdoyante dans laquelle les balades sont souvent la source et/ou la découverte de sites magnifiques et de cueillettes nourricières.

Par ailleurs pour les amateurs de baignades précoces, le bain de Nouvel An aura lieu cette année le 12 janvier avec un point de ralliement au poste de secours N°1.

Meilleurs Voeux à tous

Photo de 2006

Vous êtes assez nombreux à lire cet espace de liberté, entre 60 et 80/jour en fonction de l'actualité. Car, il faut bien l'avouer notre quartier est entré en léthargie.

Dès le 20 août bon nombre de tiroirs-caisses sont fermés et le commerce local se délite vers cette date d'où le coup de chapeau à tirer aux quelques commerces restés ouverts toute l'année. Bravo Messieurs et Mesdames. Oh, ils ne sont pas légion, mais ils croient en Narbonne-Plage.

Qu'espérer pour notre quartier-station balnéaire ? Juste un peu plus de considération de la part des élus municipaux; il ne suffit pas d'apparaître sur les documents de publicité municipale (ça par contre, ils connaissent) il faut"labourer le terrain" et inventer, créer, bref, croire en Narbonne-Plage comme d'autres avant eux ont su le faire. Essayer de comparer avec les stations voisines, vous verrez les différences!

Dans quelques semaines les dossiers que j'ai en attente seront traités (Ce n'est pas le moment en cette période de fête qui doit aussi être une période de concorde).

Meilleurs voeux à tous les lecteurs avec en premier lieu une santé à toute épreuve qui ne peut que s'améliorer en habitant Narbonne-Plage doté de plus 300 jours de soleil/an , d'un air (parfois trop fort) vivifiant et d'une qualité de vie (environ 10 mois/an) incomparable.

Moi, j'Aime Narbonne-Plage et je la défendrai jusqu'au bout. J'y réside depuis juillet 1949

Merci à toutes et à tous pour vos encouragements.

   

Quelle gifle pour nos élus de Narbonne-Plage !

Le Midi LIbre et L'Indépendant du 26 décembre nous apprenent l'abandon de la construction Intermarché de N.Plage.

J'espère que le N°18 de "Narbonne et Vous, magazine mensuel de publicité municipale sera corrigé. "Qu'on en juge: 3 à 4 millions pour la construction  EMPLOYANT 12 à 40 personnes selon les saisons" 

Notez déjà l'imprévision du coût!

Adieu veau, vache, cochon, les promesses des élus doivent être tenues. Et maintenant que va-t-on nous annoncer sur le terrain laissé vacant! Un immeuble? Une crèche? Autre? La campagne électorale est en route. Heureusement, cela conservera,côté positif, une bonne vitalité des commerces impactés.

Cette défection fera partie du bilan municipal en mars 2020 comme la disparition de 3 associations depuis le début du mandat de 2014. 

Un Noël de partage et d'amitié avec N.Plage Loisirs

L’association N.plage Loisirs a, comme chaque année, participé au spectacle de Noël qui s’est déroulé à l’Espace Baudis le 16 décembre en présence des élus Monsieur Alain Vico et Madame Gaëlle Pavan. Cette année c’est avec une nouvelle formule que tout le programme a été conçu avec l’aide de tous les clubs. de la station balneaire, quartier de Narbonne. C’est dans une ambiance chaleureuse et festive que grands et petits ont pu s’exprimer. C’est la magie de Noël. Narbonne-plage-Loisirs a mis en avant les enfants costumés qui ont offert au public une magnifique salade de fruits plus vraie que nature. Les danseuses, sur des airs de sévillanes, ont ravi des spectateurs médusés et conquis par leur talent. Les animatrices de ce club atypique ont clôturé de façon humoristique le spectacle avec les chansons des « Parisiennes ». Merci à toute l’équipe de ce club pour sa disponibilité et sa fidélité ainsi qu’à la chorale de Narbonne-Plage-Amitié et au groupe "Danse Country" qui ont contribué à la réussite de cette soirée. Narbonne-Plage Loisirs adresse ses vœux les plus sincères à tous les amis pour la nouvelle année 2019 qui se profile.

L'excellent travail reconnu et récompensé

Depuis quelques années, l’Association Narbonnaise de Pêche au Gros  (ANPG) et son président Louis Madaule,  se font un plaisir de récompenser l’équipe des employés municipaux du port. Et même si l’illustre capitaine René Péréa a fait valoir ses droits à la retraite, son successeur, Renaud Durand a su apprendre et conserver les conseils de René en les adptant à sa personnalité. Entouré de ses collègues, Elodie, la secrétaire, Arnaud, Patrick, et Rachid ont reçu des mains du président Madaule et son équipe du bureau, un magnifiue cadeau de Noël afin de déguster les fêtes avec des produits locaux. Le président s’attachait à reconnaître les qualités professionnelles et humaines de ces personnels , qui, en toutes saisons, assurent leurs délicates tâches avec le plus grand sérieux ayant toujours l’oeil attentif sur toutes les embarcations du port.

Le Père Noël a commencé sa tournée

Le Père Noël est partout à la fois. Dans les vitrines des magasins, dans les galeries marchandes, et même..? Chez la coiffeuse de Narbonn-Plage. Récemment, en tournée sur la station, nous l’avons croisé la nuit venue, chez la coiffeuse, Marine Ruiz, avenue de la Méditerranée . Celle-ci avait pris rendez-vous avec ce célèbre homme tout de rouge et blanc vêtu pour offrir aux enfants des clientes un joli et agréable goûter agrémenté de bonbons et quelques petits cadeaux: voiturettes pour les garçons et barettes à cheveux pour les filles. Alors, pour les enfants qui liront le journal ce lundi, pensez à mettre vos chaussures au pied du sapin afin que demain matin toutes vos commandes soient honorées et vos voeux exhaussés. Joyeux Noël et bonnes fêtes à tous les lecteurs.

Le Père Noël sauvé des eaux

Nous avons la chance d’habiter très loin de la Laponie, mais nous avons quand même la chance de résider au bord de la mer dans laquelle Frédo et Jean-Pascal ont pu recueillir le Père Noël arrivé tout droit des terres nordiques glaciales. Ils sont allés le chercher très, très loin à bord de leur «Zodiac» pour le ramener sur la grève emplie de monde dont les enfants des écoles. Beaucoup de badauds sur la promenade également, eux qui n’ont pas voulu se mouiller les pieds pour aller accueillir le bonhomme du jour. tout de rouge vêtu. ❡
Après quoi, transporté en traîneau il s’est rendu au riche marché de Noël ouvert depuis le matin sur le boulevard de la Méditerranée et dont les vendeuses impatientes, attendaient l’homme du jour. Les enfants quant à eux recevaient friandises et bonbons et tout ce beau monde du quartier de Narbonne-Plage se retrouvait ensuite en l’Espace Baudis afin d’y déguster un succulent repas façon «auberge espagnole».

Les enfants du club de plongée ont préparé l'arrivée du Père Noël

La qualité d'une enseignante ne se mesure pas seulement à la qualité de ses cours magistraux. Elle va bien au-delà et en particulier le rayonnement du professeur à l'intérieur et à l'extérieur de son établissement.
Le club de plongée de Narbonne-Plage a la chance de compter parmi ses membres Vanessa Méric qui, tout au long de l'année, propose aux enfants du club des actions-animations afin de les intégrer à part entière dans le fonctionnement de l'association.
Ainsi, Vanessa a développé l'idée de réunir ces enfants pour leur proposer d'embellir la capitainerie du port pour la venue du Père Noël, qui devrait arriver par voie maritime cette année le 15 décembre en Zodiac au poste 1 vers 16 heures grâce à la participation de l'ANPG.
Félicitations à l'animatrice bien sûr, mais surtout aux enfants et adolescents qui ont orné l'escalier de la capitainerie de bien belle façon. Bravo à tous.

Dominique Augé s'en est allé

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Dominique Augé. Re-fondateur du club de tennis de Narbonne-Plage en 2004 et Président durant douze années, il a participé activement au développement du club de tennis local. Il a non seulement, été un administratif, mais aussi un joueur ayant participé aux championnats seniors.

Précédemment, Dominique Augé a toujours été un membre actif sur la station puisque il a pris ses responsabilités dans l'association de Pronaplage qui gérait plusieurs secteurs sur la Côte des Roses. Son action ne s'arrête pas là puisque sa vie sociale s'étendait aussi à Narbonne.

Le bureau et les membres de Narbonne plage Tennis présentent à son épouse et à sa fille nos sincères

Marché de Noël à Rouquette

Pour la 2ième année consécutive, Madame et Monsier Jacques Boscary, propriétaires des lieux ont organisé un marché de Noêl, aux empreintes locales avecun succès net et franc qui s’amplifie chaque année. Et si Gaëlle Pavan , conseillère municipale, proposait ses fromages auvergnats, les produits locaux étaient majoritaires avec les huîtres et coquillages d’Agnès et Cyril, les châtaignes de Francky, le miel de Talairan de René Malric mis en valeur par les tableaux de Dany Arnaud et le bijoux en verre de Sylviane Merloz. Le clou du rendez-vous était représenté par un très large échantillonage des vins du terroir de Rouquette renommés par leur qualité gustative très élevée ayant obtenus des prix internationaux témoignages de leur grande qualité supérieure. Et, à l’heure où la situation sociale se dégrade, on soulignera le grand moment de fraternité unissant tous les exposants et leurs invités à l’heure du déjeuner pour lequel chacun apporta sa touche personnelle dans une ambiance joyeuse et gaie malgré cette période morose.

Humour et Poésie

Le dernier Lundi poétique de l’année s’est déroulé dans la bonne humeur et le sourire avec la présence de l’humoriste Michel Roman, auteur et illustrateur de bandes dessinées. Sans doute est-il facile de rire, mais susciter le rire par ses écrits ou ses dessins est un art subtil que ce talentueux artiste a su partager. Au préalable, avant la mise en forme du dessin, il y a une idée à développer, des personnages qui vont incarner une petite histoire, une situation de la vie. Puis le crayon esquisse des silhouettes, des expressions. Les couleurs ajoutent leur vivacité. Le regard de Michel Roman sur la société guide sa main pour dérouler des albums ancrés dans la réalité historique « Le trésor de Saint-Pons », ou simplement jouer sur les mots et les images, « Vino sapiens », « Big foot », les « Animaurigènes » du parc australien de Carcassonne. Le public de la salle Monfreid a apprécié ce sympathique auteur et a fait provision de BD, dédicacées par un dessin personnalisé : de beaux cadeaux de Noël en perspective ! Le prochain Lundi poétique aura lieu le 14 janvier.

Nettoyage de la plage

Les grosses intempéries semblent se calmer, le beau temps automnal est aussi revenu, Adieu tornade, adieu pluies abondantes et continues, et bientôt adieu aux inombrables branchages et troncs d’arbres venus s’échouer sur la plage. Les bûcherons de la plage ont longtemps été à pied d’oeuvre afin de faire leurs provisions de bois pour l’hiver. Depuis quelques jours une entreprise spécialisées avec leurs gros engins et des «rateaux» géants ont amoncelé sur la plage les branches prêtes à être ramassées. Avant les vacances de Noël, l’mmense étendue de sable fin sera à nouveau le terrain de jeu favori des enfants en vacances sur la station.. Et comme les différentes associations locales préparent les festivités de Noël, des 14, 15 et 16 décembre, tout sera réuni afin que le quartier se réveille car il faut dire qu’en ce moment c’est plutôt «tristounet» puisque très peu de commerces sont ouverts et profitons en pour les remercier.

Le Noir absolu ! NON. N.Plage n'est pas un quartier comme les autres

Nous savions que Narbonne-Plage était un quartier à part. Mais c'est un quartier de Narbonne pour laquelle nous payons impôts et taxes.. 

Depuis 3 jours (renseignement pris, il semblerait que ce soit 2 soirs, mais c'est déjà trop), pas d'éclairage public le soir venu. Je pensais naïvement que cela allait être réparé et qué nenni!

Pour info, dans ce quartier , il y a 8 familles qui résident à l'année dont 5 ont plus de 70 ans.  

Alors ce soir, avant 20 heures, je téléphone à EDF qui me répond qu'ils ne s'occupent plus de l'éclairage public et gentiment l'agent de permanence me recommande de m'adresse à la mairie. OK . Alors je téléphone à la Police Municipale de Narbonne qui me dit que "ce n'est pas son secteur et de m'adresser à la Police Minicipale de N.Plage pour laquelle l'agent me donne le numéro  en ajoutant, "un agent de permanence va s'occuper de vous". J'appelle le numéro: personne ; mais "le répondeur ne prend pas de message" et "recommande de téléphoner au 17 (à la gendarmerie de...! "Ouf!

Honte à nos élus encore une fois, qui transformé "en chauffeur de salle (Cf la presse locale)" pour les nouveaux arrivants serait plus utile par une présence régulière sur la station.   

Ah! Que la Clape est belle!

Notre joyau naturel , la Clape, nous apporte en ce moment beaucoup de bonheur. ❡
A commencer par d’abondantes cueillettes de champignons de toutes variétés. Naturellement, «les rousillous» (lactaires délicieux) mais aussi les grisets, et bien d’autres. Les cueillettes sont abondantes et peuvent régaler la famille, mais aussi les nombreux amis et voisins. ❡
Par contre , toute médaille ayant son revers, beaucoup trop de chercheurs saccagent le milieu naturel par des râtissages intempestifs qui à terme ôteront toute prolifération ( en détruisant le mycellium) des «sanguins» et autres cryptogames.Par ailleurs, si vous allez en quête de votre assiette champêtre, munissez vous d’un puissant anti-moustiques car ces derniers vous attaqueront par milliards dès la sortie de votre voiture. ❡
Il y a également un autre phénomène à observer en cette saison, les premières asperges sauvages sont là, alors que théoriquement on les cueille vers mars -avril. Le changement climatique est là aussi.

Une opération pour se donner bonne conscience

La Ville de Narbonne et le Grand Narbonne communiquent :

"Engagée en faveur de la propreté, la Ville de Narbonne distribue actuellement, et ce, jusqu'au 21 décembre, des sacs-poubelle gratuits mis à disposition par le Grand Narbonne. Pour les personnes vivant seules ou en couple, trois rouleaux sont distribués. Au-delà de trois personnes par foyer, cinq rouleaux sont distribués. Pour en bénéficier, les Narbonnais peuvent venir les retirer, munis d'une pièce d'identité et du bon de retrait joint au magazine Narbonne & Vous de novembre : ? les mardis, de 12 heures à 14 h 30 et les vendredis, de 16 h 30 à 18 h 30 : dans les locaux de la Réserve communale de sécurité civile (rue de la Paix) ; ? les lundis, de 13 h 30 à 16 heures et les jeudis, 8 h 30 à 11 h 30 : à la mairie annexe de Narbonne-Plage (avenue du Théâtre). À noter que pour les habitants ne pouvant pas se rendre personnellement aux distributions de sacs, une tierce personne pourra venir les retirer à sa place, sous présentation d'un justificatif de domicile et d'identité."

Et si la Ville de Narbonne commençait à montrer l'exemple sur sa station balnéaire et commençait à balayer devant sa porte?

Qu'on en juge. 3 dépôts (dépotoirs) ornent et embellissent l'environnement de la plage:

1- derrière le camping La Falaise, un ramassis de vieilleries sont en dépôt depuis des années et apparemment personne ne songe à les porter à la déchetterie. Il y en a plusiurs camions.

2- la zone dite "technique" du port, derrière le monument Brossolette, où là aussi, des quantités d'objets sont à porter de toute urgence à la déchetterie  

2- enfin, la zone jouxtant les ateliers municipaux sur le chemin de la falaise ne manque pas d'encombrants à enlever rapidement. 

 

Reprise des Lundis poétiques lundi 26 novembre

La reprise des Lundis Poétiques aura lieu le lundi 26 novembre à 18 heures en la salle Henri-de-Monfreid, avenue du Théâtre, salle Monfreid (sous la mairie annexe) sur le thème de l'humour et du sourire, avec l'invité Michel Roman, humoriste, auteur et illustrateur de BD. L'animatrice de cette association culturelle Marie-Andrée Balbastre vous attend nombreux. Michel Roman exerce ses talents dans différents domaines, tout d'abord comme dessinateur de presse dans des magazines spécialisés et revues, affiches et illustrations pour le secteur commercial ou associatif. En 2014, il fait un retour à la BD avec « Le trésor de Saint-Pons ». Il anime des ateliers de création de bandes dessinées, expose ses dessins humoristiques et obtient de nombreux prix. « Rire est mon seul objectif, je ne rigole que de ce que j'aime. Par mon humour décapant, je déclare ma sympathie aux gens que je « galèje ». Ma volonté est d'associer au plaisir du rire, un message universel ». Ses deux dernières publications : « 37°2 à Gruissan » et « Carcassonne vue du Parc… ». Une soirée souriante pour adoucir la grisaille d'automne.

 

Une baisse de tension caractéristique de la période automnale

Les clameurs de l’été se sont tues et la station vit au ralenti, un peu comme les tortues qui après avoir fait le plein de nourriture à la belle saison, commencent à chercher un coin de terre pour s’enterrer et hiberner. Ici, c’est la même chose. Très peu de commerces sont ouverts et il faut féliciter les courageux commerçants qui ne baissent pas leur rideau quand l’hiver approche. Les travaux privés continuent leur chemin (piscine et appartements), mais les travaux publics sont en stand by! Rien à l’horizon. Par contre le climat d’une douceur automnale caractéristique est propice à la sortie des champignons dans la Clape nourricière. Oh, ce ne sont pas des comportes , mais les prémices sont là et dans une quinzaine de jours, si le froid ne s’installe pas, la cueillette sera suffisante pour l’ensemble de la famille et des amis.

Une narbonnaise rallumera la flamme sous l'Arc de Triomphe

11 Novembre : une narbonnaise rallumera la flamme

Sophie Péalat, élève – ingénieur à l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers) a été choisie par son Directeur et ses professeurs pour participer aux cérémonies  le 11 Novembre prochain sur les Champs-Elysées à Paris et rallumer la flamme du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe en présence des hautes autorités civiles et militaires de France et du Monde. Une sacrée récompense et une belle reconnaissance !
Sûrement qu’à ce moment-là, le 100ème anniversaire de l’Armistice de 1918, pensera-t-elle à son arrière-arrière grand-père qui connut les tranchées de Verdun.
Mais surtout, elle honorera, une fois de plus, l’école Gaston Bonheur de Narbonne-Plage où elle fit une partie de ses études primaires avant de poursuivre ses études supérieures en passant par le prestigieux lycée Henri IV à Paris et être admise aux « Arts et Métiers » et devenir « Gadzart ».
Un grand bravo à ma tant aimée petite-fille.

Une salle des ventes en plein air aux Karantes

 Certains commerçants de la station se creusent toujours la tête pour faire vivre la station, même en cette délicate période de Toussaint.  Ainsi, les deux Karlingueuses, KARine et LINE , l’une d’origine suisse et l’autre du pays, adoubées par Jean Prouzet artiste peintre et plasticien, ont monté ce samedi une originale soirée en vendant  à la criée les différents meubles en carton et objets divers tels des tableaux, puisqu’elles cessent leurs ativités aux Karantes pour s’installer chez elles et seront remplacées au printemps prochain par «Les Empruntes» . La vente à la criée, avec au marteau, l’impitoyable mais  efficace Marceau Level, s’est déroulée dans une ambiance bon enfant devant un public de la plage joyeux et amusé qui a réalisé de belles affaires. .La soirée se poursuivait ensuite chez Vargas où Gaelle Pavan a proposé ses fromages d’Auvergne, accompagnée de « Francky (Lopez) la châtaigne» et ses châtaignes de saison, tandis que les participants ont animé le bar voisin de YVes Vargas..

Les travaux ont débuté à la piscine du camping La Falaise

C’est parti ! les gros travaux (avec financements privés et non municipaux) ont débuté au camping La Falaise, en vérité dans l’espace de la DSP (Délagation de Service Public )? c’est à dire en dehors de de la zone camping actuelle. Les démolitions (4 terrains de tennis et l’association La Boule Lyonnaise ) sont presque terminées . Les puissants engins de terrassement sont à l’oeuvre depuis une bonne semaine nivellant toute la zone puisque arbres et clôtures ont été détruits.Par contre, les clôtures de chantier sont en place. Mais il faut croire que le temps sera long avant que les vacanciers et les résidents (?) puissent faire trempette. Les travaux dureront plus «qu’une rose ‘l’espace d’un matin». Les prévisions annonçaient fin décembre 2018 pour la fin des travaux, mais il est fort probable que l’’échéance soit plus lointaine. D’autant que la société gérante du camping a d’autres préoccupations avec les expertises et les réparations à venir, afin de réparer les dégâts de la tornade du 15 octobre dernier au cours de laquelle les installations ont durement été impactées.

On me reproche, toujours la même personne d'ailleurs et depuis des années, de n’écrire que des choses négatives sur la station !

Est-ce être négatif que de souligner que 3 associations ont disparu sur la station en 3 ans ? N’est-ce pas plutôt montrer à quel point N.Plage est délaissée et sacrifiée au profit de la ville-mère. Où sont les investissements publics, si peu nombreux en 4 ans, de la Ville de Narbonne?

Et le « témoin BFMTV » l’avez-vous vu pendant le tragique épisode de la tornade ? Moi, non. Mais moi, j’y étais pour fournir à la rédaction des locales L'Indépendant et Midi Libre, photos et infos nécessaires à la rédaction des articles du lendemain et à la web-rédaction les mêmes photos qui ont paru dans l’heure !
Sur mon blog, cher Monsieur, les COMMENTAIRES SONT OUVERTS et je n’ai pas peur des critiques (les vôtres sont un dénigrement systématique), car les critiques sont toujours constructives, et les lecteurs s’expriment librement. Sur le vôtre, les commentaires sont fermés. Peur de trouver des commentaires malveillants ? C’est ça la responsabilité. Il est facile d’écrire n’importe quoi en dictant à un logiciel (qui corrige). Il est plus délicat et difficile de se mettre devant un clavier en tapant un article, et de rendre compte aux lecteurs la vie de Narbonne-Plage.
La preuve ? Se passe-t-il quelque chose de positif sur la station en ce moment ? NON. Ah, si, j’ai oublié la démolition de « La Boule Lyonnaise » sans préparation du relogement. Est-ce une info positive ou négative ?
Vous parlez de la réalisation de « La Poste –AVEA », là aussi, Monsieur, j’y étais et VOUS ? Non ! Et j’ai rendu compte après la rédaction narbonnaise. Je connais la bienséance.
Sachez enfin, Cher Monsieur, sachez que chaque fois que vous me chercherez des poux sur la tête, je vous remettrai à votre place en vous demandant pour la Xième fois de me « foutre » la paix et de balayer devant votre porte. Moi, je suis LIBRE, ce n'est peut-être pas votre cas, vous qui êtes un "alimentaire".


Pour info, chaque jour, 80 à 100 lecteurs ouvrent mon blog. Pas mal non, pour un amateur!

Les travaux ont débuté à la piscine du camping La Falaise

La Boule Lyonnaise a disparu ! Nombreux étaient celles et ceux qui assistaient impuissants à la démolition de leur siège et de leurs cadres  préalablement sis à côté des tennis. Une association qui compte une soixantaine d’adhérents dont 16 licenciés à la FFB (Fédération Français de Boules) dont 2 ont été qualifiés pour les derniers championnats de France cette année! Pour les encourager rien de mieux !

Le président fondateur, Georges Claudon et la dernière présidente encore en fonction, Martine Guinard, avaient les larmes sur leurs visages en voyant l‘« Algéco » se soulever et disparaître  sur la remorque d’un camion  maintenant garé aux oubliettes de la zone technique du port.

Après la disparition du Jeu Provençal au port, de la Pêche Sportive Grand Sud (maintenant installée à Port La Nouvelle), c’est maintenant au tour de la Boule Lyonnaise de disparaître ; 3 associations qui disparaissent en 3 ans du tissu associatif, social et sportif de Narbonne-Plage ! Beau palmarès municipal pour animer la station !

Comment en est-on arrivé là ? L’imprévision et la politique du vide. Les très maigres réunions avec les élus municipaux locaux sont restées lettres mortes et pire, alors que ce club avait prévu des rencontres officielles sportives avec les clubs voisins cet automne, tout tombe à l’eau. Et pire encore, la crédibilité des dirigeants en même temps que le vide sont là. Car, il faut savoir que depuis plusieurs mois le problème était sur la table : RIEN n’a été fait ni proposé pour résoudre ce problème.

Pourtant il y aurait des solutions. Ne serait-ce qu’à côté de la zone technique du port, où est stationné le mobil home, puisque qu’il y a la place pour construire 4 ou 6 cadres de boules, sachant que l’implantation éventuelle sur la zone des Exals est impossible car interdite à l’implantation d’un mobil home et de constructions.

 

La jalousie, ça se soigne

La Boule Lyonnaise a disparu ! Nombreux étaient celles et ceux qui assistaient impuissants à la démolition de leur siège et de leurs cadres  préalablement sis à côté des tennis. Une association qui compte une soixantaine d’adhérents dont 16 licenciés à la FFB (Fédération Français de Boules) dont 2 ont été qualifiés pour les derniers championnats de France cette année! Pour les encourager rien de mieux !

Le président fondateur, Georges Claudon et la dernière présidente encore en fonction, Martine Guinard, avaient les larmes sur leurs visages en voyant l‘« Algéco » se soulever et disparaître  sur la remorque d’un camion  maintenant garé aux oubliettes de la zone technique du port.

Après la disparition du Jeu Provençal au port, de la Pêche Sportive Grand Sud (maintenant installée à Port La Nouvelle), c’est maintenant au tour de la Boule Lyonnaise de disparaître ; 3 associations qui disparaissent en 3 ans du tissu associatif, social et sportif de Narbonne-Plage ! Beau palmarès municipal pour animer la station !

Comment en est-on arrivé là ? L’imprévision et la politique du vide. Les très maigres réunions avec les élus municipaux locaux sont restées lettres mortes et pire, alors que ce club avait prévu des rencontres officielles sportives avec les clubs voisins cet automne, tout tombe à l’eau. Et pire encore, la crédibilité des dirigeants en même temps que le vide sont là. Car, il faut savoir que depuis plusieurs mois le problème était sur la table : RIEN n’a été fait ni proposé pour résoudre ce problème.

Pourtant il y aurait des solutions. Ne serait-ce qu’à côté de la zone technique du port, où est stationné le mobil home, puisque qu’il y a la place pour construire 4 ou 6 cadres de boules, sachant que l’implantation éventuelle sur la zone des Exals est impossible car interdite à l’implantation d’un mobil home et de constructions.

 

L'imprévision mène à la destruction

La Boule Lyonnaise a disparu ! Nombreux étaient celles et ceux qui assistaient impuissants à la démolition de leur siège et de leurs cadres  préalablement sis à côté des tennis. Une association qui compte une soixantaine d’adhérents dont 16 licenciés à la FFB (Fédération Français de Boules) dont 2 ont été qualifiés pour les derniers championnats de France cette année! Pour les encourager rien de mieux !

Le président fondateur, Georges Claudon et la dernière présidente encore en fonction, Martine Guinard, avaient les larmes sur leurs visages en voyant l‘« Algéco » se soulever et disparaître  sur la remorque d’un camion  maintenant garé aux oubliettes de la zone technique du port.

Après la disparition du Jeu Provençal au port, de la Pêche Sportive Grand Sud (maintenant installée à Port La Nouvelle), c’est maintenant au tour de la Boule Lyonnaise de disparaître ; 3 associations qui disparaissent en 3 ans du tissu associatif, social et sportif de Narbonne-Plage ! Beau palmarès municipal pour animer la station !

Comment en est-on arrivé là ? L’imprévision et la politique du vide. Les très maigres réunions avec les élus municipaux locaux sont restées lettres mortes et pire, alors que ce club avait prévu des rencontres officielles sportives avec les clubs voisins cet automne, tout tombe à l’eau. Et pire encore, la crédibilité des dirigeants en même temps que le vide sont là. Car, il faut savoir que depuis plusieurs mois le problème était sur la table : RIEN n’a été fait ni proposé pour résoudre ce problème.

Pourtant il y aurait des solutions. Ne serait-ce qu’à côté de la zone technique du port, où est stationné le mobil home, puisque qu’il y a la place pour construire 4 ou 6 cadres de boules, sachant que l’implantation éventuelle sur la zone des Exals est impossible car interdite à l’implantation d’un mobil home et de constructions.

 

Nettoyage de la station ce week end

Les 3 employés municipaux travaillant samedi 20/10/18

Autour d’un buffet de premier choix, des organisatrices, animatrices de l’association AHNP (Association des Habitants de Narbonne-Plage) ont convié en l’Espace Baudis, amis et partenaires afin de revoir l’exposition proposée en plein air cet été sur la promenade du front de mer jusqu’au port. Idée originale que ce projet culturel puisque tous les très nombreux promeneurs (Environ 30 000 d’après leur comptage) ont pu apprécier les œuvres à leur juste valeur. Que les sponsors locaux autant que le Ville de Narbonne soient ici remerciés. Il faut maintenant « transformer l’essai » puisque nous sommes en terre de rugby, pour une reconduction durant l’été 2019 en l’agrémentant «peut-être d’un concours». Au cours de cette chaleureuse et amicale soirée en présence des élus municipaux, le nouveau thème 2019 é été dévoilé : « Ombres et Lumières à Narbonne-Plage ». Tous à vos appareils car l’appel à candidature est ouvert pour cette prochaine édition. Avis aux amateurs ! Vos clichés seront envoyés sur le site : ahnp.laclape11@gmail.com

La station sous tous les angles

Autour d’un buffet de premier choix, des organisatrices, animatrices de l’association AHNP (Association des Habitants de Narbonne-Plage) ont convié en l’Espace Baudis, amis et partenaires afin de revoir l’exposition proposée en plein air cet été sur la promenade du front de mer jusqu’au port. Idée originale que ce projet culturel puisque tous les très nombreux promeneurs (Environ 30 000 d’après leur comptage) ont pu apprécier les œuvres à leur juste valeur. Que les sponsors locaux autant que le Ville de Narbonne soient ici remerciés. Il faut maintenant « transformer l’essai » puisque nous sommes en terre de rugby, pour une reconduction durant l’été 2019 en l’agrémentant «peut-être d’un concours». Au cours de cette chaleureuse et amicale soirée en présence des élus municipaux, le nouveau thème 2019 é été dévoilé : « Ombres et Lumières à Narbonne-Plage ». Tous à vos appareils car l’appel à candidature est ouvert pour cette prochaine édition. Avis aux amateurs ! Vos clichés seront envoyés sur le site : ahnp.laclape11@gmail.com