Les colons d'AVEA La Poste très gâtés

La dernière colonie de Narbonne-Plage, celle de La Poste (anciennement PTT)située sur les hauteurs de la station, recevait ce jeudi le "Color Day Tour " La Poste, qui effectue la tournée de tous les centres français. Ainsi, 63 enfants de 4 à 14 ans ont bénéficié de cette tournée grâce à l'encadrement de la colonie piloté par le directeur Erwan Le Tressoler, et la directrice du centre Sandrine Poupard. 15 animateurs (4 par enfants) encadrent les séjours de 10 jours. Cette année 2 séjours sont programmés. Pendant la matinée les colons ont préparé leur après-midi coloré avec des tee-shirt individualisés et personnalisés.

La clôture,le bouquet final fut le gigantesque lancer de ballons colorés qui enchanta les enfants. 

Un très bel hommage à nos Armées

Beaucoup mieux que moi, les journalistes des Journaux du Midi ont relaté l'événement de la démonstration de la Patrouille de France dans le ciel de la station.Pour ma part, en qualité de correspondant, je m'attacherais au contexte et au "packaging" pour rester jeune.

Dès l'aube, toutes les rues menant à l'événement étaient bouclées, par des oliviers transportés et des gabions. La veille, les barrières fleurissaient avec une pancarte "Parking événementiel".

Quant aux Terrasses de la Mer, Gendarmerie sur le pied de guerre avec même des hommes en armes lourdes, Police municipale en très grand nombre, Sécurité Civile déployée, drapeau rouge aux postes de secours, vedette militaire en mer, bref, un arsenal déployé qui a même fait courir rapidement sur la station une "fake new" (fausse information) mentionnant la venue du Président de la République!

Certains diront, "tout ça pour ça "Eh oui, la sécurité mise en place était maximale et les narbonnais et vacanciers se sont sentis en sécurité malgré les dérangements occasionnés.

Beau spectacle tout de même et très bel hommage à nos Armées en guerre sur les TOE (Territoires d'Opérations Extérieures)

Une ancienne élève de Gaston Bonheur reçue à l' ENSAM

Sophie PEALAT, ancienne élève de Gaston Bonheur en 2002-2003, puis partie à Tahiti avec ses parents, a réalisé toute sa scolarité (élémentaire, collège et lycée) à Papeete pour obtenir son Brevet des Collèges avec mention TB, puis, son Baccalauréat série S avec mention TB.

Revenue en France Métropolitaine  en septembre 2013, elle intègre le prestigieux Lycée Henry IV à Paris afin de poursuivre ses études dans une Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles (CPGE) section scientifique (PC), puis le Lycée Lakanal pour effectuer sa deuxième année .

Au printemps dernier elle passe les concours prévus dans ces classes-là, et ce vendredi, comme pour honorer notre brillante lauréate, au moment où la patrouille de France illumine le ciel de Narbonne-Plage, le téléphone annonce l'excellente nouvelle, puisque Sophie est admise (37ème/99) à l'ENSAM (Arts et Métiers) et prendre le "titre" de "Gadzart" pour le plus grand bonheur de sa maman, de sa soeur et de ses grands-parents.   

BRAVO Sophie. Tu as appris que le travail était une source inépuisable de Bonheur.

Un 30 ème anniversaire pour une 30 ème Coupe

 

Le Samedi 12 Août 2017 sur les quais du port, l'ANPG (Association Narbonnaise de Pêche au Gros) organise la traditionnelle thonade. 

Précisons que le thon est offert par les pêcheurs de l'ANPG tandis que d'autres membres le font griller

L' animation musicale  sera assurée par Thierry TUR tandis que l'animation culinaire se composera d'une entrée, suivie du thon grillé au riz gras avec fromage et dessert pour terminer.

Le vin est compris

L'ambiance festive est garantie et "faites tourner les serviettes"

Pour 18 €, les inscriptions seront prises à partir du mardi 1er août, au siège du club de l'ANPG au port à partir du 25 juillet de 18 heures à 19h30.

Le règlement se fera à l'inscription par chèque.

 

 

 

 

NP. Amitié: association incontournable pour la pétanque

Les « fadas » de la petite boule se réunissent les mercredi et samedi après-midi au siège du club, avenue de la Fontaine de Verre, pour organiser une « mêlée » par triplette.
Le président Marceau Level, suivant ainsi la tradition, organise même avec l’aide de sponsors comme « Groupama Narbonne » des gros concours et le dernier en date a même réuni 66 joueurs et joueuses (eh oui, les dames sont de plus en plus nombreuses à pratiquer ce jeu) qui se sont affrontés dans la bonne humeur sans en oublier la compétition, le challenge de l’après-midi.
La triplette composée de Rosette, Antoine et Michel a triomphé remportant le trophée majeur face à sa concurrente et amie, la triplette : Françoise, Daniel et Michel.
La directrice de l’agence Narbonnaise de « Groupama » Mme Stheling, pouvait alors remettre à tous les participants coupes, médailles et divers lots promotionnels.  

Le poisson frais tous les matins sur le port

Ghislain, quoique Gruissanais d’origine, est maintenant une figure emblématique de Narbonne-Plage. Pêcheur professionnel, il est amarré au quai du port de la station avec son bateau et ses filets. Tous les matins, sauf les jours de tempête, dès 8 h 30 et jusqu’à 11 h 30, il vend la pêche du jour, sa pêche. Et quelle qualité, quel délice pour les gourmets !
Vous trouverez, outre le sourire et les traditionnelles galéjades du Midi, un assortiment de poissons de la région : bars, (loup), muges (mulets), rougets, soles, seiches, pageots, daurades, raies... tout ce qu’il faut pour garnir votre table estivale.
À l’heure où les circuits courts sont privilégiés, ici, c’est plus qu’ultracourt, puisque de la mer au quai, il n’y a que quelques « mailles ».
Bien avant 8 heures, les gourmets font la queue car se sont les premiers arrivés qui auront le plus grand choix et peut-être que les derniers repartiront bredouille car, si la pêche est de haute qualité elle n’est malheureusement pas toujours très abondante. Alors, à vos réveils pour être à l’heure et pouvoir déguster ce qu’il y a de meilleur en Méditerranée.

Le traditionnel repas des voisins du quartier Roquemer

Cette année encore, la traditionnelle fête des voisins du quartier Roquemer s’est tenue le 30 juin dernier.
Malgré un temps maussade et incertain, une soixantaine de participants ont partagé dans la rue des Jujubiers, le repas façon auberge espagnole, le tout dans la convivialité et la bonne humeur. 
Très heureux de ces retrouvailles annuelles, les participants ne demandent qu’à renouveler l’année prochaine encore cette fête de l’amitié, qui perdure déjà depuis de nombreuses années au sein de ce quartier. Félicitations à Florence Vitasse animatrice de la manifestation !

Cinq chars et autant de batucadas sur le front de mer

Beaucoup de préparation sûrement pour cette sortie carnavalesque qui fit défiler cinq chars et autant de batucadas sur le front de mer au départ du port via les Karantes et le centre de la station.

Rues barrées, police municipale en alerte, en voiture et à pied en compagnie de la Sécuruté civile, les conditions de sécurité avaient éte prises en conséquence

La foule et  beaucoup de monde sur le trajet au même moment où la voisine St Pierre la Mer tirait son feu d'artifice.

Des confettis au quintal faisaient la joie des enfants qui ne se privaient pas de lancer à la volée sur les badauds des poignées de ce symbole du défilé 

Le RCNP lance sa saison

L’assemblée générale tenue vendredi 21 juillet à Narbonne-Plage, a lancé la saison 2017-2018 du Racing Club Narbonne-Plage. Une assemblée durant laquelle un bilan de la campagne écoulée a été dressé par divers intervenants et ce, devant une cinquantaine de personnes. Sur le plan sportif, les résultats n’ont pas répondu aux attentes du club, même si l’entraîneur Pascal Morittu relativisait, à juste titre, le parcours effectué. En effet, troisième de poule à l’issue de la phase qualificative, le RCNP comptabilisait pas moins de 4 succès à l’extérieur, et obtenait deux victoires significatives à domicile contre Thau et Saint-André/Bizanet, les deux futurs finalistes. En barrages, les « orange et bleu » ont échoué d’un petit point contre Portel et étaient donc privés d’une demi-finale qui aurait pu donner une autre tournure à la saison. Grâce à l’activité sans relâche et au dévouement de ses dirigeants, le club a continué son ancrage en participant à diverses manifestations et en développant une école de rugby qui comptait 27 licenciés. Enfin, sur le plan financier, la situation demeurait saine avec un excédent sur l’exercice comptable qui venait consolider la trésorerie du club. A l’aube de la future saison, le RCNP a enregistré les départs de 11 joueurs, compensés, à ce jour, par les arrivées de 13 autres. L’effectif actuel est de 32 joueurs, et devrait normalement s’enrichir dans les prochains jours. A l’issue de l’assemblée organisée au Comité du Languedoc au début du mois de juillet, les clubs de série votaient majoritairement pour l’établissement de poules de huit équipes pour la saison prochaine. Par voie de vases communiquants, le RCNP se retrouvait ainsi rétrogradé en 3e série, décision contestée par les dirigeants du club. Ces derniers estimaient, en effet, que la place de leur équipe était en 2e série au regard de la saison écoulée et que l’équité sportive n’était pas respecté. Le Comité du Languedoc a finalement répondu favorablement à leur attente, et c’est ainsi que les Narbonnais évolueront à partir du mois d’octobre en 2e série, en compagnie de Portiragnes/Cers, Cruzy/Saint-Chinian, Portel, Villenenuve-lès-Béziers, Bassin Sud Minervois, Bessan, et Salagou. 
Coup d’envoi le 1er octobre avec la réception de Portiragnes/Cers au Parc des Sports de Narbonne. 
Michel MARTY

Le feu d'artifice a été tiré par un vent violent

Beaucoup de chance pour les vacanciers et résidents de la Côte des Roses. La préfecture de l’Aude ayant interdit pas mal de manifestations pyrotechniques dans le secteur à cause du vent, le feu d’artifice de Narbonne-Plage a pu se dérouler normalement en raison de la présence de la mer toute proche (les fusées sont tirées du bord de l’eau et dans le sens du vent : donc aucun risque d’incendie, les débris incandescents terminant dans la mer). ❡
Le spectacle est toujours aussi magique pour les petits comme pour les grands. L’animation musicale de l’orchestre Météor complétée par la présence du marché nocturne et la fête foraine a amené beaucoup de monde sur la promenade. Les Terrasses de la Mer étaient garnies, mais sans plus. Dès le spectacle de feu terminé beaucoup ont repris le chemin du retour malgré une soirée clémente.

Vent d'Est (Grec) et baignade encadrée et/ou interdite

Ce mercredi en fin d'après-midi, les sapeurs pompiers qui assurent la sécurité de la baignade ont pris la décision de hisser le drapeau jaune dans un premier temps avec une zone de baignade encadrée par des drapeaux bleus.

Mais, vers 18heures, la houle montait et le personnel des postes 2-3 et 4 ont pris la décision d'interdire la baignade pendant que des sauveteurs à pied, sirènes hurlantes faisaient sortir tout le monde de l'eau. La baignade restait surveillée et très encadrée au poste 1 avec le drapeau jaune.

Par ailleurs, si un jour vous êtes en difficulté dans une mer formée (le vent d'Est a la particularité de créer des courants qui vous prennent vers les mollets et vous entraînent vers le large) ou pas, n'essayez surtout pas de lutter contre la mer: elle est plus forte que vous. Mettez-vous en position de planche , tête et bouche vers le ciel, ne bougez qu'au minimum pour garder la position de "planche" et levez le bras, les sauveteurs vous verront même si vous dérivez.

Jamais station n'avait été aussi sale et délaissée

Beaucoup d'anciens estivants et/ou résidents m'interpellent en me demandant d'intervenir auprès de la Presse pour dénoncer un état de fait jamais vu.

Jamais nous avions vu autant d'incohérence dans la gestion de la station: la nouvelle piste cyclable à côté du camping , elle doit mesurer une cinquantaine de mètres; A quoi sert-elle? Le passage protégé peint en vert indiquerait une piste "vélo" qui mène où? " et la suite?

Pour les pistes cyclables, la suppression des 2 pistes du boulevard de la Méditerranée est loin de faire l'unanimité!

La propreté: le cheval de bataille de M.le Maire. Parlons-en. La honte! la station est et n'a jamais été aussi sale: la promenade: le sable stagne, la place des oursins: un dépotoir jamais nettoyé, les caniveaux: on ne voit que trop rarement le camion - balai; le chemin de la falaise: "le caca-room " des chiens de la station et bonjour l'odeur avec la chaleur! Il n'y a plus de moto-crottes pour Narbonne-Plage.

La sécurité: nous évoquions récemment ce problème au niveau des manèges: Rien n'a été fait et qui plus est, l'installation de tables et chaises sur la promenade ne fait que diminuer l'espace libre , mais que se passe-t-il ? Les "anciens " qui ont connu Narbonne-Plage épanouie voient "leur" station s'éteindre un peu plus tous les jours.

Résultat très décevant de la collecte de sang

L'affichage en tous les points sensibles de la station ne manquait pas.

Une grosse ombre au tableau: la non-publication par les quotidiens locaux de l'annonce de la collecte et le mauvais emplacement de celle-ci (auparavant elle s'effectuait sur le front de mer)  ont eu pour conséquence ce très mauvais résultat:

Présentés 16; prélevés 12 dont 5 nouveaux.

La prochaine collecte sera organisée le 24 août. Même lieu, mêmes horaires.

L'équipe de bénévoles, médecin en-tête vous attend



Réservation pour une thonade à ne manquer sous aucun prétexte

Le Samedi 12 Août 2017 sur les quais du port, l'ANPG (Association Narbonnaise de Pêche au Gros) organise la traditionnelle thonade. 

Précisons que le thon est offert par les pêcheurs de l'ANPG tandis que d'autres membres le font griller

L' animation musicale  sera assurée par Thierry TUR tandis que l'animation culinaire se composera d'une entrée, suivie du thon grillé au riz gras avec fromage et dessert pour terminer.

Le vin est compris

L'ambiance festive est garantie et "faites tourner les serviettes"

Pour 18 €, les inscriptions seront prises à partir du mardi 1er août, au siège du club de l'ANPG au port à partir du 25 juillet de 18 heures à 19h30.

Le règlement se fera à l'inscription par chèque.

 

 

 

 

Challenge Louis Fontaine à l'ANPG ce 14 juillet

Ce Vendredi 14 Juillet 2017 se déroulera le challenge louis Fontaine de 7h à 12h.
 
Il s'agit de la pêche aux scombridés (traîne)
 
Pour le repas du soir:  
au menu : Salade composée, Roti de porc à la moutarde, Pipperade, Fromage et dessert.
Prix : 15 €
Inscription avant Jeudi 13/07 au club quai jean Bouteille  ou par mail.

Intervention des secours de bon matin sur la station

Le Lundi poétique fait une place chaque année aux enfants en remettant les prix aux lauréats du concours annuel Terpsichore. Le thème cette année était celui du Printemps des Poètes 2017, l’Afrique, déjà évoqué à la séance du mois de mars dernier par les habitués de la salle Monfreid. ❡
Les élèves de M. Mauriac de l’école de Capestang ont remporté le prix en écrivant des « acrostiches » : Anaïs, Manon, Lily-Rose, Chloé, Léo, Victoria et Lucas ont reçu chacun un beau diplôme, et le recueil des poèmes primés. Cette petite cérémonie en présence des parents, a laissé ensuite la place à l’invité du jour, Frédéric Lheureux, auteur de « Balades Narbonnaises ». Les enfants, comme les adultes, se sont prêtés au jeu de quizz pour découvrir les monuments de Narbonne à partir d’une description poétique sous forme de « ballades ». ❡
Des panneaux décoraient la salle et permettaient de découvrir le patrimoine architectural et historique de la belle cité romaine. Il ne restait plus aux poètes, en guise de conclusion, qu’à passer de « ballades » en « balades » sur le chemin poétique de l’été. Frédéric Lheureux a dédicacé ses livres sur Narbonne, ainsi que des recueils destinés à la jeunesse qui ont pour point commun le cadre de la région.

Balade poétique avec les enfants

Le Lundi poétique fait une place chaque année aux enfants en remettant les prix aux lauréats du concours annuel Terpsichore. Le thème cette année était celui du Printemps des Poètes 2017, l’Afrique, déjà évoqué à la séance du mois de mars dernier par les habitués de la salle Monfreid. ❡
Les élèves de M. Mauriac de l’école de Capestang ont remporté le prix en écrivant des « acrostiches » : Anaïs, Manon, Lily-Rose, Chloé, Léo, Victoria et Lucas ont reçu chacun un beau diplôme, et le recueil des poèmes primés. Cette petite cérémonie en présence des parents, a laissé ensuite la place à l’invité du jour, Frédéric Lheureux, auteur de « Balades Narbonnaises ». Les enfants, comme les adultes, se sont prêtés au jeu de quizz pour découvrir les monuments de Narbonne à partir d’une description poétique sous forme de « ballades ». ❡
Des panneaux décoraient la salle et permettaient de découvrir le patrimoine architectural et historique de la belle cité romaine. Il ne restait plus aux poètes, en guise de conclusion, qu’à passer de « ballades » en « balades » sur le chemin poétique de l’été. Frédéric Lheureux a dédicacé ses livres sur Narbonne, ainsi que des recueils destinés à la jeunesse qui ont pour point commun le cadre de la région.

Le marché estival reprend ses marques sur le front de mer

Après l'installation des métiers de l'espace ludique sur la promenade du front de mer (la plus belle de toutes les plages du littoral audois dont l'aménagement a été stoppé en 2014...!) le sommet de la décoration est atteint avec l'installation d'une immense benne bleue à ordures à côté du restaurant le "Tahiti", devant les portes des toilettes publiques.

Pourquoi? Parceque en installant les manèges en ce lieu actuel, on n'a peut-être pas étudié toutes les conséquences en amont de la décision.

Bonjour les odeurs pour les clients du restaurant, belle décoration sur le boulevard, et après les bois flottés en divers points de la station, voici un objet métallique du meilleur effet.

Mais, dites-moi, cette décoration ne cacherait-elle pas une coupe budgétaire dans le budget "espaces verts " de la Ville de Narbonne? Car cette année les fleurs sur la station ne nous éblouissent pas! Les oliviers du boulevrd de la Méditerranées sont très beaux. Résisteront-ils aux embruns ou finiront-ils comme leurs frères aînés d'il y a 7 ou 8 ans totalement grillés par le vent marin? l 

De fait, donc pour la promenade, non seulement la belle perspective est brisée, mais le passage entre les manèges est tellement étroit que s'il n'arrive pas un problème un jour de grande affluenece ce sera un miracle!.

 

Un viaduc serait-il à l'étude des prochains grands travaux?

Après l'installation des métiers de l'espace ludique sur la promenade du front de mer (la plus belle de toutes les plages du littoral audois dont l'aménagement a été stoppé en 2014...!) le sommet de la décoration est atteint avec l'installation d'une immense benne bleue à ordures à côté du restaurant le "Tahiti", devant les portes des toilettes publiques.

Pourquoi? Parceque en installant les manèges en ce lieu actuel, on n'a peut-être pas étudié toutes les conséquences en amont de la décision.

Bonjour les odeurs pour les clients du restaurant, belle décoration sur le boulevard, et après les bois flottés en divers points de la station, voici un objet métallique du meilleur effet.

Mais, dites-moi, cette décoration ne cacherait-elle pas une coupe budgétaire dans le budget "espaces verts " de la Ville de Narbonne? Car cette année les fleurs sur la station ne nous éblouissent pas! Les oliviers du boulevrd de la Méditerranées sont très beaux. Résisteront-ils aux embruns ou finiront-ils comme leurs frères aînés d'il y a 7 ou 8 ans totalement grillés par le vent marin? l 

De fait, donc pour la promenade, non seulement la belle perspective est brisée, mais le passage entre les manèges est tellement étroit que s'il n'arrive pas un problème un jour de grande affluenece ce sera un miracle!.

 

Un modèle de décoration

Après l'installation des métiers de l'espace ludique sur la promenade du front de mer (la plus belle de toutes les plages du littoral audois dont l'aménagement a été stoppé en 2014...!) le sommet de la décoration est atteint avec l'installation d'une immense benne bleue à ordures à côté du restaurant le "Tahiti", devant les portes des toilettes publiques.

Pourquoi? Parceque en installant les manèges en ce lieu actuel, on n'a peut-être pas étudié toutes les conséquences en amont de la décision.

Bonjour les odeurs pour les clients du restaurant, belle décoration sur le boulevard, et après les bois flottés en divers points de la station, voici un objet métallique du meilleur effet.

Mais, dites-moi, cette décoration ne cacherait-elle pas une coupe budgétaire dans le budget "espaces verts " de la Ville de Narbonne? Car cette année les fleurs sur la station ne nous éblouissent pas! Les oliviers du boulevrd de la Méditerranées sont très beaux. Résisteront-ils aux embruns ou finiront-ils comme leurs frères aînés d'il y a 7 ou 8 ans totalement grillés par le vent marin? l 

De fait, donc pour la promenade, non seulement la belle perspective est brisée, mais le passage entre les manèges est tellement étroit que s'il n'arrive pas un problème un jour de grande affluenece ce sera un miracle!.

 

La MJC et le développement durable

C’est la deuxième participation de la MJC de Narbonne Plage à la semaine du développement durable.
A cette occasion, les ados ont organisé un après-midi nettoyage de plage le 31 mai 2017.
En cet après-midi ensoleillé et teint de bon esprit intergénérationnel, ils ont réuni plus de participants que l’année dernière. En effet, une trentaine de personnes sont venues à cette action citoyenne : des personnes du foyer des seniors, une dizaine d’enfants de l’ALSH de l’école Gaston Bonheur accompagnés par leurs animatrices, des habitants de Narbonne Plage ainsi que les représentants de la MJC et de laVille de Narbonne.
Nous remercions la Ville de Narbonne qui nous a accompagnés dans cette démarche ainsi que Gaëlle Pavan fidèle participante à cette action de nettoyage de Plage.

 

 

 

La sécurité en question

Un printemps en éclipse totale pour Narbonne-Plage
"Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir?"
Si. C'est le 3ème printemps sans rien. Pour un anniversaire, nous voilà comblés! Et oui, nous sommes à mi-mandat municipal ! Drôle d'anniversaire pour la Côte des Roses.
Trois ans. 3 ans déjà que la nouvelle gouvernance municipale est en place. Sur les promesses de campagne électorale municipale, que retient-on à ce jour pour la station?
RIEN. Eclipse totale.
Ah si, j'oubliais: la DSP (équivalent à une vente ) du camping la Falaise, et le terrain des Lavandes vendu,  pour faire quoi......? Car les travaux qui sont réalisés au camping ou qui vont l'être pour et sur les terrains connexes sont réalisés avec des fonds privés! Donc pas par la municipalité!
Les "grands travaux"(cf: La Dépêche du Midi du 27/12/2016): RIEN ou si peu, si on appelle cela des Grands Travaux!
Pour les "grands" travaux, citons l'entretien et le bricolage quotidiens réalisés par les employés municipaux qui entretiennent la station avec dévouement et les moyens du bord, tel le bois flotté (mignon cependant et à la mode) des giratoires que l'on ramasse sur la plage et quelques arbres plantés ici et là.
Mais le sommet est à lire dans le N°8 de "Narbonne & Vous" Page 09. Encore une fois des contre-vérités et des promesses, les mêmes, non encore mises en action. "A l'aube de sa transformation, ce quartier ...a peu évolué depuis les années 1950....". Tout est à l'étude, mais les études sont longues me direz-vous?
N'oubliez pas chers lecteurs que pendant 30 ans de 1971 à 1999 c'est la même municipalité "familiale" qui gérait les affaires de la ville et n'a rien fait ou si peu, sur une durée aussi longue (5 mandats)  pour Narbonne-Plage.
"L'aube " n'est plus, c'est plutôt le crépuscule du soir. La nuit tombe!
D'autres souhaitent un peu plus de communication? Chiche! Dans les années antérieures, nous avions, de temps en temps, des réunions d'information présidées par le M.le Maire qui donnait calendrier et coût des opérations envisagées. Depuis 3 ans : RIEN.
Mais avez-vous vu chers lecteurs et électeurs, l'état de la chaussée et les trottoirs(où d'ailleurs malgré les peintures jaunes d'interdiction, tout le monde est stationné dessus) de l'avenue des cigales? Avez-vous vu la déshérence de l' avenue de la Méditerranée (A comparer avec le centre ville de Gruissan en pleine réfection) et le port?  Et la poursuite de la remise en état du boulevard du front de mer (pourtant budgété et voté  en 2014)?
Alors, comme le printemps est là, que les oiseaux chantent, que la saison estivale arrive et que les plantes reverdissent, peut être aurons-nous un calendrier des actions promises et un chiffrage exact des coûts pour le solstice d'été. On parle tellement de millions d'euros qu'on s'y perd!
Mars 2017

Depuis nous avons eu droit à une réunion d'information le 2 juin, présidée par M. le Maire, au cours de laquelle il fut très difficile de poser des questions et de son propre aveu "je suis devant une salle hostile!"....


 

Eclipse totale à Narbonne-Plage

Un printemps en éclipse totale pour Narbonne-Plage
"Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir?"
Si. C'est le 3ème printemps sans rien. Pour un anniversaire, nous voilà comblés! Et oui, nous sommes à mi-mandat municipal ! Drôle d'anniversaire pour la Côte des Roses.
Trois ans. 3 ans déjà que la nouvelle gouvernance municipale est en place. Sur les promesses de campagne électorale municipale, que retient-on à ce jour pour la station?
RIEN. Eclipse totale.
Ah si, j'oubliais: la DSP (équivalent à une vente ) du camping la Falaise, et le terrain des Lavandes vendu,  pour faire quoi......? Car les travaux qui sont réalisés au camping ou qui vont l'être pour et sur les terrains connexes sont réalisés avec des fonds privés! Donc pas par la municipalité!
Les "grands travaux"(cf: La Dépêche du Midi du 27/12/2016): RIEN ou si peu, si on appelle cela des Grands Travaux!
Pour les "grands" travaux, citons l'entretien et le bricolage quotidiens réalisés par les employés municipaux qui entretiennent la station avec dévouement et les moyens du bord, tel le bois flotté (mignon cependant et à la mode) des giratoires que l'on ramasse sur la plage et quelques arbres plantés ici et là.
Mais le sommet est à lire dans le N°8 de "Narbonne & Vous" Page 09. Encore une fois des contre-vérités et des promesses, les mêmes, non encore mises en action. "A l'aube de sa transformation, ce quartier ...a peu évolué depuis les années 1950....". Tout est à l'étude, mais les études sont longues me direz-vous?
N'oubliez pas chers lecteurs que pendant 30 ans de 1971 à 1999 c'est la même municipalité "familiale" qui gérait les affaires de la ville et n'a rien fait ou si peu, sur une durée aussi longue (5 mandats)  pour Narbonne-Plage.
"L'aube " n'est plus, c'est plutôt le crépuscule du soir. La nuit tombe!
D'autres souhaitent un peu plus de communication? Chiche! Dans les années antérieures, nous avions, de temps en temps, des réunions d'information présidées par le M.le Maire qui donnait calendrier et coût des opérations envisagées. Depuis 3 ans : RIEN.
Mais avez-vous vu chers lecteurs et électeurs, l'état de la chaussée et les trottoirs(où d'ailleurs malgré les peintures jaunes d'interdiction, tout le monde est stationné dessus) de l'avenue des cigales? Avez-vous vu la déshérence de l' avenue de la Méditerranée (A comparer avec le centre ville de Gruissan en pleine réfection) et le port?  Et la poursuite de la remise en état du boulevard du front de mer (pourtant budgété et voté  en 2014)?
Alors, comme le printemps est là, que les oiseaux chantent, que la saison estivale arrive et que les plantes reverdissent, peut être aurons-nous un calendrier des actions promises et un chiffrage exact des coûts pour le solstice d'été. On parle tellement de millions d'euros qu'on s'y perd!
Mars 2017

Depuis nous avons eu droit à une réunion d'information le 2 juin, présidée par M. le Maire, au cours de laquelle il fut très difficile de poser des questions et de son propre aveu "je suis devant une salle hostile!"....


 

Les futurs judokas se forment à Evasport

Sous l’égide de Rachid, par ailleurs employé municipal affecté au port de plaisance, ceinture noire, les enfants de la station se forment toutes les semaines aux techniques du judo et autres sports de combat.
En ce samedi, l’heure était aux récompenses pour les 35 enfants inscrits. Autant dire et décrire la joie rayonnante des récipiendaires mais aussi des parents et grands-parents venus très souvent voir « le petit » ou la « petite » recevoir sa récompense pour des photos exceptionnelles ou des selfies avec le grand Rachid.
Patrick François, responsable des sports au niveau départemental était venu rendre visite à cette association.
Pas de boisson alcoolisée pour les grands ni les enfants évidemment, pour terminer une matinée ressemblant bien fort à la remise des prix des écoles, il y a bien des années.

Les puces ont sauté sur les quais du port

Peu d’exposants, c’est vrai. Mais, les trois clubs pensionnaires de la base «Navalia»: la voile, la plongée et la pêche au gros avaient mobilisé leurs adhérents pour une réussite la plus confortable possible.
Toujours une chaleur estivale écrasante, des jeux gonflables pour les enfants et une action participative de premier ordre.
En effet, à tour de rôle, la voile par son représentant, et Louis Madaule le président de l’ANPG (Association Narbonnaise de Pêche au gros) ont tour à tour remis un important chèque à la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer). A cette occasion, le président Madaule attira l’attention de l’assistance sur l’importance du bénévolat dans les associations. Que ce soit pour le sauvetage en mer ou sur terre, dans les diverses associations, rien ne pourrait plus fonctionner si une armée de bénévoles ne s’occupaient des affaires courantes mais aussi de choses plus sérieuses comme le sauvetage aux biens et surtout aux personnes. Que toutes et tous en soient publiquement remerciés et encouragés. D’ailleurs, cette journée fut l’occasion de faire connaissance du nouveau «pacha» de la vedette de Gruissan, Guillaume, qui aura sur ses épaules la lourde tâche de succéder à l’historique Pierre Carbonnel, trop tôt disparu. Peu d’exposants, c’est vrai. Mais, les trois clubs pensionnaires de la base «Navalia»: la voile, la plongée et la pêche au gros avaient mobilisé leurs adhérents pour une réussite la plus confortable possible.
L’apéro pouvait commencer aux sons et aux rythmes de l’ensemble portelais, Rockbières , chacun déguisé à son envie et qui, avec des morceaux anciens, festifs mais toujours d’actualité ont fait vibrer les quais malgré un soleil torride atténué par des boissons glacées du meilleur salut.
Et là, tandis que les bénévoles, toujours eux, s’affairaient à la cuisson des sardines, avec Fred et Jacky aux commandes d’une équipe de grilladins, les premiers plateaux garnis d’une barquette de riz au gras délicieux accompagné d’une barquette de sardines de Méditerranée grillées à point commençaient à être dégustés par les visiteurs connus ou anonymes venant découvrir pour certains une recette incomparable pour la préparation et la cuisson des sardines. Un vin rosé à point, bu avec modération, rafraîchissait les gosiers asséchés : un pur bonheur.

Une journée "caliente" pour la 1ère journée de la Fête Nautique

La nouvelle formule de cette fête de la mer a connu un vif succès d’ambiance. Si la chaleur étouffante écrasait les quais, l’animation ne manquait pas : stands divers, énormes jeux gonflables et animations des trois clubs ont jalonné une bien belle journée d’été. 
Baptêmes de voile pour les uns, premières plongées pour les autres, promenades en bateau pour les non initiés, le tout dominé par trois actions importantes. 
La première, traditionnelle et on ne peut plus symbolique, empathique et joyeuse à la fois qui est la sortie en mer des enfants handicapés. Que d’appréhensions vaincues mais aussi de sourires une fois la peur de la nouveauté passée. La mine réjouie de ces enfants et de leurs parents en disait long sur leur plaisir intérieur et immense. L’ANPG (Association Narbonnaise de Pêche au Gros) présidée par Louis Madaule avait comme chaque année par l’intermédiaire de Michel et Dédé, préparé un goûter de friandises et de boissons rafraîchissantes bienvenues en arrivant de leur épique promenade en mer. 
L’autre événement fut le concours de pêche, réunissant 11 bateaux du club. Le vainqueur Cipola sur le bateau « Marline », ramena 5, 200 kg de poissons tandis que le second Pech, sur « Péchou » n’en prit que 3,265 kg, suivi sur la dernière marche du podium par Berto sur « Bingo » ne ramena que 1,855 kg ! La remise des prix présidée par tout le bureau de l’ANPG en présence de l’adjoint délégué aux sportsfut un grand moment de convivialité autour d’un apéritif très festif. 
La troisième, fut la totale réussite de la paella géante (environ 300) participants). Ah ! Ces deux bénévoles que sont Michel et Dédé savent régaler leurs hôtes. Un délice, habituel oserions-nous écrire, tant ce met fut une réussite gustative tout autant que conviviale, animé par un ensemble musical sétois, Franck et Fanny qui surent faire danser les jeunes et moins jeunes participant à cette chaude soirée.

Chaque année, La Boule Lyonnaise honore ses membres disparus et en particulier, Gérard Massat.

Autour de son épouse, Maryse, de son fils Patrick et de sa mère, Marcelle, tous les amis étaient là.

Martine Guinard, présidente du club, et Yvette, secrétaire, ainsi que son vice-président de mari, Gérard Gonnet, avaient bien fait les choses. La notoriété de Gérard Massat s’étendait au-delà de la côte des Roses. Les clubs voisins de Cuxac-d’Aude, Narbonne... étaient aussi représentés. Car la caractéristique de ce club sportif de la station, c’est certes la convivialité, mais aussi l’amitié avec un grand A. Toutes et tous sont sensibles à l’ambiance qui règne autour des cadres de jeu, et il faut dire que les membres du bureau et leurs épouses font tout pour que cette amitié perdure et s’amplifie.
Ce samedi, d’ailleurs, figure amie du club, Patrick François était venu témoigner à la famille de Gérard, toute sa sympathie.
Autour des terrains de jeu, pas moins d’une trentaine de joueurs et joueuses répartis en huit équipes, se sont affrontés au cours de trois parties (deux le matin et une l’après-midi après le repas amical). La chaleur a empêché les sportifs boulistes de réaliser d’autres performances.